Pour un matin de Noël tout en délicatesse, où la magie de la veille se poursuit dans un programme musical plein de douceur. Comme l’a si bien dit la pianiste Alexandra Stréliski : « Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de la douceur. »