Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : Bach, Telemann et Beethoven captivent le chef Bernard Labadie

Par
Sylvia L'Écuyer

Quelle belle découverte pour ouvrir la saison d’automne de Place à l’opéra !
Le chef d’orchestre Bernard Labadie vient présenter son tout dernier enregistrement, Miriways un opéra de Georg Philipp Telemann, créé en 1728 qui n’avait pas été entendu depuis… littéralement des siècles!

Le chef Bernard Labadie
Le chef Bernard Labadie

dirige le premier enregistrement complet de l'opéra Miriways

Audio

Telemann a composé cet opéra rapidement, inspiré par des évènements récents en Afghanistan; la révolte du chef de guerre afghan Mīr Maghmūd, fils de Mīr Wais Khān Hōtak-Ghālzai ‘Miriways’ contre les autorités perses dans la région de Kandahar en 1722. C’est au Festival Telemann de Hambourg en 2017 que l’enregistrement a eu lieu, avec une distribution splendide et l’excellent Akademie für Alte Musik de Berlin. Bernard Labadie décrit les difficultés d’exécution de la partition, le défi que représentait la parution d’un CD (merci à la maison Pentatone!) et le caractère orientalisant de cet opéra baroque -- sorte de pré-Enlèvement au sérail écrivait récemment le critique Christophe Huss.

Bernard Labadie nous parle aussi de sa passion indéfectible pour Bach et des quatre concerts qu’il dirigera à compter du 10 septembre pour lancer la saison de l’Orchestre Symphonique de Montréal avec « beaucoup de Beethoven et un gros soupçon de Mozart ».

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer