Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Chrystine Brouillet, première « DJ des confinés »

Par
François Marchesseault

Le populaire segment DJ du dimanche s’adapte à la pandémie pour devenir le « DJ des confinés ». L’animatrice Monique Giroux s’entretient par téléphone avec la romancière Chrystine Brouillet, qui nous présente ses chansons coup de cœur, comme celle qui lui permet de maintenir la cadence de l’entraînement (Paradis City, de Jean Leloup) ou celle qui calme ses angoisses (Opium, de Daniel Bélanger). Quarante-cinq minutes de musique et de partage, un moment parfait pour s’évader du confinement.

DJ du dimanche : Chrystine Brouillet
DJ du dimanche : Chrystine Brouillet

Chants libres à Monique, 19 avril 2020

Audio

Ce confinement, cet épisode étonnant de notre vie nouvelle, Chrystine Brouillet le voit et le prend comme un moment de réflexion. Elle ne le voit pas de manière négative : « Je ne veux pas que le confinement se termine et que je n'aie rien appris », explique-t-elle dès le début de l’entretien avec Monique Giroux.

L’autrice prend énormément de notes durant cette période. Inévitablement, ce qu’elle écrira dans les prochaines années sera teinté de cet épisode historique. Et sans écrire un roman sur le confinement et la pandémie, ses personnages, comme elle et nous, auront été témoins de ces événements.

Puis, il y a la lecture, qu’elle aime et avec laquelle elle ne peut s’ennuyer. La lecture, comme la musique, nous empêche d’être seuls.

Chrystine Brouillet nous parle des musiques qui la portent au quotidien depuis des années, avec bonheur. Celles de Sylvain Lelièvre, de Serge Gainsbourg, de Claude Léveillée, d’Anne Sylvestre, de Barbara ou encore de Cora Vaucaire. Un moment radiophonique trop bref, qu’il faudra refaire, en studio, dans un vrai DJ du dimanche, lorsque le temps le permettra.