Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

À VOIR : Louis Lortie joue l’une des plus belles mélodies de Beethoven

Par
Frédéric Cardin

Pendant toute l’année 2020, Louis Lortie jouera l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven lors de sept week-ends à la salle Bourgie du Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAM). Le premier d’entre eux avait lieu les 7, 8 et 9 février derniers. L’équipe vidéo d’ICI Musique était sur place pour capter l’un de ces moments privilégiés, au cours duquel le pianiste a donné une interprétation touchante et sensible du fameux mouvement lent de la Sonate no. 8, “Pathétique”.

Mon premier choc pour la musique classique, c’est dû à Beethoven. Je m’en souviens encore : ma grand-mère jouait le mouvement lent de sa Sonate pathétique, que je joue lors du premier concert de la série.

Beethoven est le premier compositeur à prendre autant de libertés par rapport à un certain conformisme de l’époque. Même les grands génies comme Mozart et Haydn suivaient des normes. On parlait de deux thèmes principaux qu’on appelait thème masculin et thème féminin! Aujourd’hui, on rit de ça bien sûr, mais Beethoven vient chambouler toutes ces structures, un peu comme nous qui chamboulons ces terminologies!

Louis Lortie

Vous aimerez certainement :

l’entrevue complète que j’ai réalisée avec Louis Lortie à l’occasion de son intégrale des sonates de Beethoven à Montréal

Vous souhaitez être au courant de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!