Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Notes de voyage : Anvers, un bijou de ville

Par
Stéphan Bureau

Nous allons aujourd’hui faire escale dans une des destinations les plus sous-estimées d’Europe. Une petite ville, dense, riche en histoire et en culture, qui prospère à l’ombre des grandes capitales sans jamais avoir développé de complexe d’infériorité. Cette semaine, Notes de voyage s’arrête à Anvers, en Belgique.

Écoutez Notes de voyage sur Anvers
Écoutez Notes de voyage sur Anvers

Diffusion: 2 février 2020

Audio

Anvers n’est certainement pas une destination naturelle pour le tourisme. Pourtant, il y a beaucoup à faire. Avec le train qui relie Amsterdam et Paris, Anvers se trouve sur un axe qui permet de combiner plusieurs destinations.

La Grande Place à Anvers

La gare et la place Reine Astrid

La gare d’Anvers est très probablement le premier édifice de la ville que vous remarquerez.

Cette cathédrale du rail est certainement une des plus belles gares de tout le continent et fait immédiatement sentir la puissance que voulait exprimer la petite ville lors de sa construction à la fin du 19e siècle.

La gare d'Avers

Le quartier chinois et celui des diamantaires flanquent la grande place Reine Astrid. D’un côté, les cailloux pour millionnaires, et de l’autre, le meilleur rapport calories-prix de toute la ville.

Illustrations parfaitement contrastées de la diversité culturelle d’Anvers  : dans le seul 2060, code postal d’un espace urbain qui est souvent présenté comme le ghetto d’Anvers, 150 nationalités cohabitent. Un microcosme anticipé de ce à quoi pourrait ressembler la vie dans l’Europe de demain.

La place Reine-Astrid à Anvers

La Maison du port et le Museum aan de Stroom [MAS]

Le nord de la ville, la vaste zone portuaire, incarne le mieux le vent de changement positif qui transforme Anvers. L’économie de la ville est pour beaucoup liée aux quantités de marchandises qui transitent par l’Escaut.

À une autre époque, c’est aussi du port belge que sont partis des centaines de milliers d’immigrants qui rêvaient d’une vie meilleure en Amérique. La zone de l’ancien port d’Anvers a d’ailleurs créé, en 2013, le Red Star LIne, un musée qui fait découvrir le point de départ de cette aventure.

Le musée Red Star Line

L’image la plus diffusée de cette renaissance est celle de la nouvelle Maison du port, un des derniers projets dessinés par l’architecte Zaha Hadid.

L’édifice ressemble à un vaisseau spatial qui serait atterri sur le toit d’un immeuble ou alors à la coque d’un navire porté par un iceberg de béton. L’ouvrage est travaillé comme le serait un diamant.

La Maison du port à Anvers

Le squelette des vieilles grues géantes qui dominent encore le paysage de l’ancien port demeure pour moi le vrai spectacle d’Anvers. Il faut prendre le temps d’aller marcher pour admirer ces gardiens immobiles du décor.

Le meilleur endroit pour tout embrasser du regard est le MAS, ou le musée au bord du fleuve.

Folklore, ethnographie et histoire de la marine ont ici un écrin très cohérent. Au sommet du musée, après avoir emprunté ce qu’ils appellent le « boulevard vertical », le panorama est la meilleure plate-forme d’où admirer la ville et l’Escaut.

Le musée MAS à Anvers

Le MAS est beaucoup plus qu’un musée pour Anvers. C’est aussi, depuis son ouverture en 2011, le point d’ancrage qui a relancé cette vaste zone portuaire déliquescente. C’est maintenant un quartier de vie convoité. Il y a plein de cafés et de restaurants qui vous donneront probablement envie de vous y attarder.

Pour prolonger votre journée, réservez une table chez Felix Pakhuis, un vaste espace restaurant installé dans un entrepôt. Les classiques de la cuisine belge sont au menu, mais aussi de belles assiettes à partager. Les brunchs sont particulièrement réussis.

Une autre manière de faire le tour du quartier du MAS est de sauter sur un petit bateau de croisière. Des excursions de 60 à 90 minutes sont offertes, surtout pendant la belle saison.

On me recommande le Pancake boat de Jan Plezier avec service de crêpes à volonté à bord! Les départs se font du pont de Londres [Londenbrug].

Le Zuid et la rue Nationalestraat

Le sud d’Anvers, le Zuid, se définit beaucoup autour de ses institutions culturelles. Le Musée royal des Beaux-Arts est la vedette du quartier.

Rubens, Van Dyck et les primitifs flamands y occupent une bonne place. La profondeur et la qualité des collections témoignent de la puissance passée de la petite Flandre.

Le district de la rue Nationalestraat est l’épine dorsale du Zuid autour de laquelle s’articule la vie de ce quartier gentiment bobo, qui affiche son embourgeoisement sans complexe aucun. C’est ici que je recommande de poser vos valises. C’est un quartier de vie, tranquille, avec une foule de petits cafés, bars et restaurants qui ne font pas regretter le centre-ville.

Où loger dans ce coin de la ville

Je recommande très chaleureusement la Maison Émile, un petit hôtel absolument charmant.

Les chambres sont minuscules, je le précise, mais d’un confort parfait. À quelques pas du musée de la photo, que je vous recommande également.

La rue Nationalestraat à Anvers

Une ville de fashionista

Les Anversois – mais c’est vrai partout en Flandre – ont un sens de l’esthétique assez peu commun. Ça s’exprime dans le design, l’architecture, la décoration, le textile et beaucoup, depuis 30 ans, dans la mode.

Anvers doit compter une des plus hautes concentrations de boutiques de mode par habitant au monde.

Les légendaires designers Six d’Anvers ont bousculé le monde de la mode à la fin des années 80 avec des vêtements assez épurés. Dries Van Noten, la vedette la plus célèbre du groupe, a son magasin au centre-ville.

La boutique de Dries Van Noten à Anvers

Pour ceux qui ne veulent pas dépenser, mais aiment admirer le talent des grands créateurs, le musée de la mode, le MOMU, est une étape plus que recommandée.

Se sucrer le bec à Anvers

Toutes les grandes maisons du chocolat sont bien représentées, mais je ferais un effort pour goûter aux créations de Dominique Persoone. La boutique principale de Chocolate Line est installée dans le beau palais royal.

Anvers est aussi réputée pour ses biscuits. Les meilleurs se dégustent chez Philip’s, mais attention, c’est assez coûteux!

Sur les traces de Pierre Paul Rubens

La Grand-Place, comme souvent en Belgique, est magnifique. Il faut prendre le temps de se balader dans les petites rues de macadam, même si le quartier est très touristique.

La cathédrale Notre-Dame est définitivement à voir. Avec une tour qui culmine à 123 mètres, on peut, sans jeu de mots, affirmer que c’est le sommet de l’architecture gothique en Belgique. Les trésors de cette cathédrale s’apprécient cependant une fois qu’on entre dans son ventre.

Deux des plus grands chefs-d’œuvre de Pierre Paul Rubens sont encore conservés dans l’église : L’érection de la croix et La descente de croix.

La Cathédrale Notre-Dame à Anvers

Si l’œuvre de Rubens vous intéresse, un parcours de découverte pourrait s’amorcer à la cathédrale Notre-Dame et s’enchaîner avec une visite de l’église Saint-Charles-Borromée, toute proche, et dont Rubens a dessiné la façade.

L’église Saint-Paul où cohabitent des tableaux de Rubens et de Van Dyck est une autre station importante.

Le point culminant du parcours Rubens est certainement sa maison-atelier où l’on trouve quelques beaux tableaux du maître, mais aussi quelques-unes des toiles qu’il collectionnait.

L'Église Saint-Paul à Anvers

Notes de voyage, dimanche 10 h sur ICI Musique

Pour connaître le titre d'une œuvre entendue à l'émission, consultez la pageMusiques diffuséesdu site d’ICI Musique.

Le temps d'une chanson

La chanson est un vecteur formidable de souvenirs. Faites-en l'expérience avec les airs connus des grandes chansons francophones des années 30 aux années 70. Catherine Pépin, animatrice de l'émission Le temps d'une chanson (le samedi de 10 h à 12 h), choisit chaque semaine pour vous les plus belles pièces de ce répertoire. Vous en retrouverez ici un condensé qu'il vous sera impossible de ne pas fredonner.

Édith Piaf, Charles Aznavour, Georges Brassens, Charles Trenet, Barbara, Léo Ferré, Claude Léveillée, Félix Leclerc, Juliette Gréco, Alys Robi, Jacques Brel, Georges Moustaki, Henri Salvador, Guy Béart, Claude Nougaro, Claude François, Nana Mouskouri, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.