Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : Une première canadienne pour maestra Speranza Scappucci

Par
Sylvia L'Écuyer

La cheffe d’orchestre Speranza Scappucci vient de faire ses débuts à la Canadian Opera Company pour diriger Le Barbier de Séville. Bien qu’elle soit née à Rome, la ville où cet opéra a été créé en 1816, et qu’elle ait dirigé Rossini au Festival de Pesaro, elle dirige Le Barbier pour la toute première fois. Je l’ai rencontrée juste avant la répétition générale.

Maestra Speranza Scappucci
Maestra Speranza Scappucci

dirige Il barbiere di Siviglia à Toronto

Audio

Entrée au Conservatoire Sainte-Cécile de Rome à l’âge de dix ans comme pianiste, elle a poursuivi ses études à l’école Julliard à New York. « Je suis musicienne depuis le début de ma vie mais je n’aurais pas imaginé de diriger un jour ». Chef de chant avec des dizaines de chefs différents à New York, Santa Fe, Chicago, Glyndebourne et Vienne, elle a été l’assistance de Riccardo Muti pendant huit ans à Salzbourg. Aujourd’hui chef principal attitré de l’opéra Royal de Wallonie-Liège, elle fera bientôt ses débuts à l’Opéra National de Paris avec Rigoletto et retrournera à Tokyo pour le festival du printemps.

Speranza Scappucci est aussi active dans les salles de concerts. Au cours des prochains mois, elle dirigera à Bordeaux, Liège, Budapest, Lyon et Paris. Elle a enregistré un premier CD en 2013 pour Warner Classics avec, au programme, des arias de Mozart interprétées par la soprano lettone Marina Rebeka. En 2016, elle collabore avec le ténor albanais Saimir Pirgu (Opus Arte) et l’Orchestre du Maggio Musicale Fiorentino, et en janvier 2019 avec le bassiste Ödön Rácz, Noah Bendix-Balgley et le Franz Liszt Chamber Orchestra mettant à l’honneur des pièces de Giovanni Bottesini, Astor Piazzolla et Nino Rota (Deutsche Grammophon).

« Diriger c’est une grande responsabilité… On cherche toujours une vérité dans la partition »

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer