Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

De 1979 à aujourd’hui : les souvenirs de l’ADISQ de Michel Rivard

Par
François Marchesseault

En 1979, lors du tout premier Gala de l’ADISQ, Michel Rivard avait été nommé dans quatre catégories… mais était reparti bredouille. Ce n’était que partie remise, car dès l’année suivante, le grand Rivard remporte ses deux premières statuettes (pochette de l’année ainsi que scripteur de l’année – spectacle). À partir de cet instant, Michel Rivard est devenu célèbre, bien sûr pour sa musique, mais aussi pour ses longs remerciements, à la fois drôles et sentis. En compagnie de Monique Giroux, il se remémore ses nombreux passages au Gala de l’ADISQ.

ADISQ 2019 : Michel Rivard s'entretient avec Monique Giroux
ADISQ 2019 : Michel Rivard s'entretient avec Monique Giroux

Chants libres à Monique du 27 octobre 2019

Audio

Monique Giroux profite de ce moment radiophonique pour remettre symboliquement à Michel Rivard un prix Monix pour « les plus formidables discours de remerciement et de présentation » de l’histoire du Gala de l’ADISQ.

« Membres de l’industrie, camarades de bureau, chers amis dont plusieurs d’entre vous auraient voulu être des artistes! Cher public qui nous regarde à la maison ou chez quelqu’un d’autre qui a la télévision et finalement, toi aussi, mon pauvre Yvon (Deschamps). » – Michel Rivard, en 1980

Depuis 1980, c’est plus de 15 Félix qu’a remportés Michel Rivard. Lors du 41e Gala de l’ADISQ, le chanteur est reparti avec une autre statuette, soit celle du spectacle de l’année pour L’origine de mes espèces. Ce prix s'ajoute aux deux autres, remportés plus tôt dans la semaine lors du Gala de l’industrie : mise en scène et scénographie de l’année pour L’origine de mes espèces (Claude Poissant, Patrice Charbonneau-Brunelle) et script de l’année, toujours pour le formidable spectacle L’origine de mes espèces.

Découvrez notre liste d’écoute musicale :

Vos plus belles chansons

Voici réunies les chansons aux plus belles paroles, telles qu'identifiées par nos auditeurs. Chansons d'amour et chansons d'espoir, issues du Québec et de France, elles représentent le meilleur de la chanson francophone, des années 50 à aujourd'hui.

Jacques Brel, Félix Leclerc, Edith Piaf, Barbara, Richard Desjardins, Ginette Reno, Céline Dion, Françoise Hardy, Léo Ferré, Jean-Pierre Ferland, Diane Dufresne, Raymond Lévesque, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.