Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vidéo : Evelyne Brochu chante Maintenant ou jamais

Par
Mathieu Valiquette

On l’a vue au cinéma dans les films de Jean-Marc Vallée et de Xavier Dolan, on l’a également vue à la télévision dans plusieurs émissions, dont Trop. La comédienne et désormais chanteuse Evelyne Brochu est venue présenter Objets perdus à l’émission Tellement Courteau. L’album de chansons au charme suranné a été réalisé avec son complice et ami de longue date Félix Dyotte, qui était présent avec elle dans le studio 85.

Avant de les présenter, l’animateur Alexandre Courteau a fait jouer I Want the World to Stop, une pièce de Belle and Sebastian, un groupe d’une grande inspiration pour le tandem Brochu-Dyotte. Il s’agit d’un coup de cœur qui leur rappelle l’époque où ils interprétaient, en formule guitare-voix, les douces pièces du groupe écossais.

En plus d’interpréter quatre chansons en direct – Maintenant ou jamais, Difficile, Flashback adolescent et Escale à Madrid –, le duo s’est entretenu avec l’animateur pour discuter de ce qui l’inspire et comment, au fil des années, les deux artistes se sont nourris l’un et l’autre.

Pour Evelyne Brochu, chaque chanson est associée à une ville. Difficile, par exemple, est associée à New York. Elle visualise une marche dans le New York des années 70, avec les taxis jaunes et l’effervescence de la ville. C’est aussi une chanson sur la nécessité de continuer de marcher même quand c’est difficile.

« La musique est l’outil le plus puissant pour faire vibrer le cœur des gens. »

Evelyne Brochu, chanteuse et comédienne

Evelyne Brochu sera en spectacle aux Francos le 18 juin 2020, au Gésu. La chanteuse projette un spectacle au décor très intime – comme celui d’une chambre –, sans que ce soit nécessairement dépouillé musicalement. Elle promet, entre autres, des cuivres et possiblement… un lit!

Vous aimerez également :

Vidéos : Émile Bilodeau chante Échec et mat et Moona

DJ du dimanche : écoutez les choix musicaux d’Evelyne de la Chenelière