Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vidéo : Bernard Adamus chante L’erreur

Par
Ariane Cipriani

Une guitare, une contrebasse, une voix éraillée qui brame un chagrin de gars, en mettant l'orgueil de côté. Voilà ce que Bernard Adamus est venu nous offrir : une histoire d'amour en faillite.

Le chanteur noircit son bilan, mord la poussière et souffre d’un amour déchiré, perdu. Une virée nocturne, en solitaire, sauf pour les chiens…

Ce n’est pas l’Adamus fêtard, version bluegrass que vous entendrez. C’est l’Adamus, errant seul, chantant l’amour qui se déchire et qui fait mal. Une relecture plus sombre que le jazz envoûtant que l’on retrouve sur l’album C’qui nous reste du Texas. Le chanteur offre ici une interprétation dépouillée, accompagné de Simon Pagé à la contrebasse, et la douleur évoquée résonne encore plus.