Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Jim Corcoran et le mystère de la guitare du Hurdy Gurdy Man

Par
Nathan LeLièvre

Pendant des années, Jim Corcoran a cru que c’était Jimmy Page qui jouait la guitare sur Hurdy Gurdy Man, de Donovan (Leitch). C’est ce qu’il raconte au micro de Geneviève Borne lors de l’enregistrement de l’émission À travers les branches.

Jim Corcoran et le mystère de la guitare du Hurdy Gurdy Man
Jim Corcoran et le mystère de la guitare du Hurdy Gurdy Man

Animation : Geneviève Borne

Audio

Il était impossible que ce soit Donovan lui-même : « Le folkie qui tombe dans l’acide… full psychédélique » ne pouvait donner un pareil son, selon Jim Corcoran. En fin de compte, a-t-il appris, John Paul Jones, le bassiste de Led Zeppelin qui a réalisé la chanson pour Donovan, a plutôt invité un dénommé Alan Parker,« un parfait inconnu, quand même », à jouer la guitare distordue qu’on connaît aujourd’hui.

C’est cette chanson qui a réconcilié Jim Corcoran avec l’œuvre de Donovan. Il appréciait bien sa musique, mais sans plus. « J’ai été bouleversé parce que je ne m’y attendais pas. Ça a été la surprise. J’adore les artistes qui peuvent nous surprendre comme ça. J’adore Donovan, parce qu’il n’était pas supposé faire ça », souligne Jim Corcoran.

Le chanteur et animateur explique aussi pourquoi il n’a jamais joué de guitare électrique, même s’il trouve qu’on « arrive à brasser, à faire mal, à secouer, à vraiment titiller l’imagination avec la guitare électrique ». Il a bien essayé, mais il faut être prédisposé à cet instrument, à son avis, ce qui, de son propre aveu, n’est simplement pas son cas.

Certaines familles artistiques étant trop nombreuses, nous devons parfois faire des choix au montage. Ainsi, chaque semaine, vous trouverez des extraits inédits de l’émission sur la page d'À travers les branches, en plus des émissions en rattrapage.