Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Polaroïd sur 1972 : 5 chansons qui tournaient à l’époque

Par
Nathan LeLièvre

Cette semaine, Stéphane Archambault et l’équipe de Polaroïd remontent jusqu’en 1972 pour nous faire un portrait-express de l’année en histoire et en musique. À l’époque, Pierre Elliott Trudeau est premier ministre du Canada et Richard Nixon est président des États-Unis. Le village olympique de Montréal commence à se construire alors que les jeux de Munich sont marqués par des attentats, l’Irlande est le théâtre du Bloody Sunday, et c’est le début du Watergate aux États-Unis.

Sur la scène culturelle, l’Acadie est en vedette : La Sagouine, d’Antonine Maillet, mettant en vedette Viola Léger, prend l’affiche au Théâtre du Rideau Vert, pendant qu’Yvon Deschamps est sacré personnalité artistique de l’année, lui qui a présenté 180 spectacles à la Place des Arts. Sur la scène musicale, Véronique Sanson perce en France, Eddy Barclay prend Robert Charlebois sous son aile, Harmonium voit le jour et le duo Jim et Bertrand s’assemble. Voici cinq chansons qui tournent à l’époque.

L’émission Polaroïd est diffusée à la radio d’ICI Musique le samedi à 14 h. Vous pouvez écouter celle du 20 juillet dans la section en rattrapage quand bon vous semble.

J’ai rencontré l’homme de ma vie - Diane Dufresne

En 1972, la carrière de Diane Dufresne prend son envol. C’est Luc Plamondon qui écrit les paroles de ses premiers succès. Son compagnon de l’époque, François Cousineau, les met en musique. Diane Dufresne donne vie à de nombreuses chansons avec sa voix unique, notamment J’ai rencontré l’homme de ma vie.

Une belle histoire - Fugain et le Big Bazar

Au début de l’année, Michel Fugain forme sa troupe pour le Big Bazar, dont le spectacle sera présenté en juin. Avec le temps, le répertoire du Big Bazar vient à compter certaines des chansons les plus connues de Fugain, dont Fais comme l’oiseau, Attention mesdames et messieurs, Les Acadiens et Une belle histoire, dont Pierre Delanoë signe les paroles.

L’oiseau - René Simard

En 1972, René Simard, qui vient à peine de passer le cap des 10 ans, remporte deux trophées au Gala des artistes, après avoir été à l’affiche à la Place des Arts. Il doit ce succès entre autres à la chanson L’oiseau.

Un amour qui ne veut pas mourir - Renée Martel

En février 72, Renée Martel lance le 45 tours d’une des chansons qui demeurera l’une de ses plus connues, Un amour qui ne veut pas mourir, version française de Never Ending Love Song, de Delainey and Bonnie. La chanson marque en quelque sorte son tournant vers le country.

Le frigidaire - Tex Lecor

En 1972, Tex Lecor popularise un succès que Georges Langford a créé deux ans avant, dans un autobus en mouvement, sans crayon, ni papier, ni guitare. Le frigidaire raconte les espoirs déçus de ceux qui, à l’époque, déménagent des régions rurales à la ville dans l’espoir d’y trouver une meilleure vie.

Le meilleur des années 70

La chanson ose et s'affirme pendant cette décennie pleine d'espoir et de confiance. Après une période où l'on adaptait les succès anglophones, voilà une ère foisonnante de compositions originales aux mélodies d'envergure. Voici les plus grands succès de ces années marquantes. Romantisme, identité, audace : tout y est!

Renée Claude, Offenbach, Pauline Julien, Jacques Brel, Diane Dufresne, Jean-Pierre Ferland, Octobre, Harmonium, Claude Dubois, Fiori & Séguin, Françoise Hardy, Beau Dommage, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.