Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Yves Duteil et sa déclaration d’amour à Notre Dame de Paris, la comédie musicale

Par
Claudia Beaumont

« J’ai complètement capoté! » s’exclame Yves Duteil au micro de Geneviève Borne, quand il raconte le choc qu’il a eu lorsqu’il a vu la comédie musicale Notre Dame de Paris. Invité samedi dernier à l’émission À travers les branches pour présenter les artistes qui peuplent son arbre généalogique musical, l’auteur de La langue de chez nous s’est exprimé au sujet des comédies musicales, qu’il désigne avant tout comme des spectacles à visée commerciale. C’est toutefois en assistant à Notre Dame de Paris, d’abord sans enthousiasme, qu’il a eu une révélation.

C’est ainsi qu’il nous présente ses « visiteurs du soir » qui l’inspirent par leur amour de la fête et des grands spectacles : Garou, Daniel Lavoie et Patrick Fiori.

De son propre aveu, il avait à peine écouté les chansons de Notre Dame de Paris avant d’assister au spectacle, et surtout, il y est allé à reculons. Puis, l’a priori défavorable s'est dissipé quand il a rencontré l’œuvre, ses créateurs et ses interprètes. 

« Quand j’ai vu le spectacle, j’ai pris une claque incroyable. D’écriture, d’abord; la musique de Richard Cocciante, les paroles de Luc Plamondon... J’ai découvert quelque chose de prodigieux, de très beau et d’inspiré », explique-t-il, avec l’émerveillement contagieux qu’on lui connaît. 

Voilà une leçon d’ouverture d’esprit des plus agréables à entendre.

Certaines familles artistiques étant trop nombreuses, nous devons parfois faire des choix au montage. Ainsi, chaque semaine, vous trouverez des extraits inédits de l’émission sur la page d'À travers les branches, en plus des émissions en rattrapage.

Vous aimerez également :