Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Nat King Cole aurait 100 ans : cinq choses que vous ne saviez (peut-être) pas sur lui

Par
François Lemay

Né le 17 mars 1919 à Montgomery, en Alabama, Nathaniel Adams Coles, mieux connu sous son nom de scène Nat King Cole, a marqué profondément l’imaginaire musical américain et mondial en fusionnant jazz, swing et pop. Et que dire de cette voix, rassurante et juste, en phase avec cette Amérique idéalisée des trente glorieuses!

Pour célébrer sa mémoire, et se donner une bonne raison d’écouter sa musique (comme s’il en fallait une), voici donc cinq choses que vous ne saviez (peut-être) pas à son sujet.

Il jouait déjà du piano à l’âge de 4 ans

Perlina Coles, la mère de Nat King Cole, était organiste et chef de chorale pour l’église que fréquentait la famille. Elle a donc été sa première professeure de musique, et il n’était pas rare de voir le petit Nathaniel devant le poste de radio familial, règle à la main, en train de diriger l’orchestre qu’il écoutait, ou encore de le voir prendre place au piano pour interpréter des pièces comme Yes! We Have No Bananas.


C’était un amateur et un excellent joueur de baseball

Nat King Cole aurait pu faire carrière au baseball, et il adorait le sport en général. En fait, son talent de joueur de balle était tel qu’il aurait été dans la mire de recruteurs de certaines équipes des Negro Leagues, les seules ligues professionnelles dans lesquelles les Noirs avaient le droit de jouer. D’ailleurs, il a déjà raconté à Vince Scullu, le légendaire commentateur des matches des Dodgers, qu’il s’était retrouvé sur scène, sans voix, incapable de chanter le lendemain d’un match parce qu’il avait trop crié. Pour la petite histoire, les Dodgers avaient perdu 11-0 contre le White Sox de Chicago.

Il a été le premier Noir à animer une émission de télévision

Présentée pour la première fois le soir du 5 novembre 1956 sur la chaîne NBC, The Nat King Cole Show n’aura été diffusée que 13 mois, l’émission étant incapable d’attirer un commanditaire national. Malgré le soutien de musiciens de la trempe d’Harry Belafonte, Tony Bennett ou Ella Fitzgerald, c’est Cole lui-même qui a décidé de mettre un terme à l’aventure, affirmant que les publicitaires de l’avenue Madison, à New York, avaient peur dans le noir.

Il n’a pas échappé à la violence du racisme

Comme plusieurs membres de la communauté noire américaine, connus ou non, Nat King Cole s’est aussi retrouvé au cœur d’incidents, et même de violences racistes. Lorsqu’il a acheté une maison dans le quartier huppé de Hancock Park, à Los Angeles, en 1949, des voisins ont créé une association dans l'unique but de l’empêcher d’emménager. Plus tard, en 1956, il a été attaqué par un groupe d’hommes blancs durant un concert en Alabama. Certains Noirs l’ont aussi critiqué pour son soi-disant manque d’engagement contre le racisme, parce qu’il acceptait de jouer dans des salles ségréguées. Nat King Cole pensait alors que son talent et sa bonne volonté suffiraient à aider la cause…

Il a enregistré son dernier album alors qu’il se savait mourant

Lorsque Nat King Cole, un fumeur de cigarettes en série, est entré en studio en décembre 1964 pour les dernières séances d’enregistrement de l’album L-O-V-E, il se savait condamné par un cancer des poumons. L’album, qui atteindra la quatrième position au palmarès Billboard, a été lancé quelques jours avant sa mort. Il s’agit d’un disque particulier, dont certains titres ont été enregistrés en espagnol, en italien, en allemand, en japonais et en français!

C'est si bon

Retrouvez la signature de l'émission C'est si bon dans les 400 chansons jazz sélectionnées par son animateur Claude Saucier. Élégance : voilà le mot qui décrit le mieux cette webradio, qui reflète la nostalgie heureuse du rendez-vous radiophonique si populaire, diffusé le samedi de 16 h à 19 h. 

Ella Fitzgerald, Nat King Cole, Bing Crosby, Billie Holiday, Ray Anthony, Frank Sinatra, Dean Martin, Peggy Lee, Brenda Lee, Doris Day, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée par Claude Saucier et nos programmateurs musicaux.