Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : Pour Nicola Luisotti, la musique peut et doit changer le monde

Par
Sylvia L'Écuyer

De retour au Met où il a fait ses débuts en 2006, le chef italien dirige cette saison Aida, La Fanciulla del West, La Traviata et Rigoletto. Cette dernière œuvre, une des plus importantes de Verdi à son avis, est une de celles qui peuvent, par la puissance de la musique et la cruauté des propos, remettre un peu d’humanité dans l’époque difficile que nous traversons. On est séduit par le charme des mélodies, celles chantées par le Duc de Mantoue en particulier, mais la brutalité du texte devrait nous faire réfléchir.

En entretien au micro de Place à l’Opéra, Nicola Luisotti avoue avoir l’opéra dans le sang. Pas étonnant puisqu’il a grandi dans un milieu de musiciens près de Torre del Lago, le lieu où Puccini a écrit la plupart de ses chefs d’œuvre.

Maestro Nicola Luisotti
Maestro Nicola Luisotti

dirige l'opéra Rigoletto au MET

Audio

Le chef Nicola Luisotti, qu’on n’a pas vu diriger au Canada depuis 2003, vient de terminer un contrat de dix ans comme directeur musical de l’opéra de San Francisco. Principal chef invité au Teatro Real de Madrid, il sera de retour à l’Opéra National de Paris ce printemps pour diriger la Forza del Destino.

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer