Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Notes de voyage : odyssée à Hollywood

Par
Stéphan Bureau

Nous partons aujourd’hui pour Hollywood, la capitale mondiale du cinéma.

Comme le chante Billy Joel à propos de New York, Hollywood n’est pas un territoire, c’est plutôt un état d’esprit, « a state of mind ».

Voici, en rattrapage, l’émission musicale que ce quartier de Los Angeles nous a insufflé à ma réalisatrice Marie-Claude Senécal et moi.

Écoutez Notes de voyage sur Hollywood

Diffusion : 24 février 2019

Audio

Pour connaître le titre d'une œuvre entendue à l'émission, consultez la page Musiques diffusées du site d’ICI Musique.

Croiser des stars?
À Los Angeles, les chances de croiser de grosses pointures du cinéma sont meilleures qu’à Montréal ou Ottawa, mais si vous voulez faire mouche, certains endroits sont particulièrement recommandés :

- Le Musso & Frank représente indiscutablement le restaurant le plus légendaire. Je recommande d’aller au moins y prendre le lunch, juste pour se donner l’illusion de faire partie de l’industrie.

- Moins cher et ouvert 24 h, Canter’s fait partie des étapes presque obligées d’un pèlerinage à Hollywood. Ouvert depuis 1931, le deli attire encore à toute heure du jour ou de la nuit une clientèle aussi branchée que les néons de sa marquise.

- Le Polo Lounge du Beverly Hills Hotel et le restaurant du Château Marmont (ci-dessous) sont particulièrement recommandés si vous faites la chasse aux vedettes. On y mange assez bien, mais ce n’est pas donné.

Ces hôtels qui ont construit le mythe
- Je pense que rien ne peut égaler le Roosevelt, où a eu lieu la première cérémonie des Oscars, en mai 1929.

Comme le centre d’Hollywood, l’hôtel a manqué d’amour longtemps. Il a été repris récemment par une bannière chic et de bon goût, qui a balayé la poussière… en même temps qu’une partie de son histoire. Les artefacts qui faisaient de ce lieu un monument, le témoin d’une autre époque, ont été un peu gommés dans l’opération. Le détour vaut toujours le coup, ne serait-ce que pour y prendre un verre au bar, en attendant d’aller voir un film au Grauman's Chinese Theater – un des derniers grands palaces de l’âge d’or du cinéma.

- Le film Somewhere, de Sophia Coppola, a été tourné audit Château Marmont. De nombreux articles du Vanity Fair s’amorçaient autour de sa piscine.

- Avec son côté vieille école et sa belle piscine, le Beverly Hills Hotel se révèle absolument charmant. Seul pépin : y séjourner coûte affreusement cher.

- Au Beverly Hills Plaza, on obtient une chambre impeccable pour le tiers du prix du Beverly Hills Hotel. Cependant, il faut composer avec beaucoup de dorure, soit le look néo Hollywood des années 30 et 40.

Écoutez en direct l'émission Notes de voyage tous les dimanches de 10 h à 12 h sur les ondes d'ICI Musique, ou en rattrapage en cliquant juste ici.

Aller au cinéma
La crise du cinéma amorcée avec l’arrivée de la vidéo, du DVD et aujourd’hui de Netflix et autres services en ligne n’a pas épargné les belles salles de Los Angeles. Cependant, l’empire du cinéma contre-attaque, et les salles de la ville sont en train d’établir le nouvel étalon de l’expérience.

Aller voir un film dans une des belles salles de la ville est une expérience à vivre. Certaines ont même des allures de musée avec des artefacts qui viennent directement des plateaux de tournage.

La plupart permettent de prendre un verre ou même de manger en regardant le film. Les sièges sont réservés, et des employés font le service aux tables pendant que vous êtes aux vues! L'ArcLight demeure ma cathédrale favorite.

Visiter des studios
Sauf pour la Paramount, il n’y a plus vraiment de studios qui se trouvent à Hollywood. Il faut se déplacer pour faire des visites.

Disney et Universal sont dans une classe à part. On y fait effectivement de la production, mais surtout, ce sont de gros parcs d’attractions, identiques à ceux d’Orlando.

Le studio de la Warner Brothers, à Burbanks, permet peut-être l’expérience la plus authentique. C’est lui que je recommande.

La visite de la Paramount est bien aussi si vous préférez rester près du centre de la ville et éviter les bouchons.

À noter que les visites des studios de Warner, de Paramount et de Sony se tiennent du lundi au vendredi. Ce sont d’abord des lieux de travail, pas des parcs d’attractions.

L’idéal est de s’y rendre entre septembre et la fin de mai, quand un maximum de tournages est en cours.

Le mont Lee
C’est par Canyon Lake Drive que vous pourrez vous approcher le mieux en voiture du mont Lee, où est planté le fameux « Hollywood ».

Sinon, Mulholland Drive est une autre option – et un beau prétexte pour vous balader sur un des boulevards cultes du cinéma américain.

Los Angeles, New York, la Nouvelle-Zélande... Pour trouver toutes les Notes de voyage, consultez la page de l'émission.

Abonnez-vous à l'infolettre classique d'ICI Musique en cliquant ici !

John Williams a écrit certaines des trames sonores de films les plus mémorables de l'histoire de Hollywood! Nous vous en offrons les plus beaux extraits, ainsi que de nombreuses oeuvres de concert (concertos et symphonies) bien moins connues et à découvrir!

Star Wars, Indiana Jones, Jaws, E.T., Harry Potter, La liste de Schindler, Saving Private Ryan, concertos pour basson, violon, violoncelle, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.