Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue : Lou Doillon parle de son album « guerrier » Soliloquy à L’effet Pogonat

Par Émilie Pelletier Grenier

La polyvalente Lou Doillon a fait paraître récemment l’album Soliloquy. Si le titre évoque une conversation qui tient davantage du monologue, Lou explique que le microsillon est bien loin d’être le résultat d’un travail en solo. L’artiste le dit aussi « guerrier », parce qu’il est le fruit de son labeur de réalisatrice, parce qu’il l’a amenée à se dépasser et parce qu’il est fort, comme certaines femmes qui l’inspirent et qui y ont contribué.

Entrevue : Lou Doillon à Leffet Pogonat

Animation :Catherine Pogonat

Audio

Lou Doillon, qui est également mannequin, dessinatrice et actrice, trouve en la musique le point de convergence de toutes ses passions. « Chanter, c’est ce qui traverse tout ce qui me plaît », explique-t-elle à Catherine Pogonat.

Outre le plaisir et l’excitation qu’elle ressent à la création de sa musique en tant qu’auteure-compositrice-interprète, elle apprécie le sentiment d’émancipation que lui a procuré la coréalisation de Soliloquy. Cela a nourri un besoin d'autonomie et d’indépendance. Elle reconnaît cependant qu’il n’est pas encore tout à fait convenu pour une femme d’assurer la réalisation d’un album.

Sur ce dernier disque, l’artiste n’entend pas faire de compromis sur sa personne. « C’est la première fois que j’ai écrit un album pour la personne la plus forte en moi, déclare-t-elle, [la personne] qui s’en fout de séduire ou de décevoir. »

Lou Doillon présentera d’ailleurs un spectacle sans compromis au Festival international de jazz de Montréal l’été prochain.