Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La dolce vita : le ténor Luis Mariano, prince de l'operette

Cette semaine à La dolce vita, Marc Hervieux parcourt le répertoire du grand ténor Luis Mariano, né en Espagne et qui, toute sa vie, a revendiqué ses origines basques.

Marc Hervieux présente Luis Mariano

La Dolce Vita du 18 février 2019

Audio

Il connaît du succès dès le début des années 40 et enregistre un premier disque en 1945. Dès l’année suivante, l’opérette La belle de Cadix, de Francis Lopez, connaît un succès retentissant. L’ouvrage est créé au Casino Montparnasse de Paris avec peu de moyens. On espérait tenir l’affiche un mois ou deux, l’opérette tiendra finalement l’affiche deux ans! Mariano sera également en vedette dans l’adaptation de La belle de Cadix au cinéma en 1949.

En 1951, la création, au Théâtre du Châtelet, de l’opérette Le chanteur de Mexico (plus de 900 représentations) marque le sommet de la carrière de Luis Mariano, qui « règne » désormais non seulement sur l’opérette, mais sur la chanson en général. La renommée de Luis Mariano ne connaît pas de frontières. Il joue dans une vingtaine de films, chante aux États-Unis, au Canada, en Amérique du Sud. On raconte qu’à Montevideo, 60 000 admirateurs envahissent le port simplement pour le voir descendre de bateau.

Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca? Abonnez-vous à notre infolettre classique!