Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Ces talents de chez nous qu’on surveille en 2019

Par
Nathan LeLièvre

Le Canada est immense. Plus de 7000 kilomètres séparent la côte du Pacifique et la côte atlantique. Le territoire regorge de beautés naturelles, d’expériences culturelles, de communautés dynamiques… et de talents musicaux uniques! ICI Musique attire votre attention sur une sélection d’artistes émergents qui risquent de faire des vagues (à vous de choisir l’océan…) en 2019. Survol d’est en ouest.

ACADIE

Simon Daniel

Il était déjà dans notre radar après la sortie en 2015 de son EP Jaune. Simon Daniel, de Moncton, a terminé l’année 2018 en lançant un album pop alternatif (avec une touche électro), Nightcrawler, sur lequel on constate une fois de plus la netteté et la précision de sa voix. L’album aura mis peu de temps à se faire remarquer : il est cité deux fois aux prix de la musique de la côte est (les ECMA, du 2 au 5 mai à Charlottetown) dans les catégories « enregistrement pop de l’année » et « enregistrement francophone de l’année », de même qu’au gala des prix Trille Or (les 1er et 2 mai à Ottawa) dans la catégorie « meilleur album Acadie », ce qui laisse croire qu’il sera dans bien des oreilles et sur bien des scènes au cours de la prochaine année.

Christine Melanson

C’est une artiste aux multiples talents. Poète, pianiste, violonneuse, chanteuse, auteure, compositrice, interprète, alouette. Tout récemment, on la voyait toute discrète, mais ô combien efficace dans une vidéo Facebook aux côtés de Louise Vautour Goguen et Samantha Robichaud, avec qui elle formera un puissant trio de musique traditionnelle des Maritimes, Les fireflies. Elle prévoit aussi sortir un EP en 2019 en plus de participer au Congrès mondial acadien, au Contact Ouest et à une tournée scolaire. Les amoureux du folk et du trad voudront la suivre de près!

Jacques Surette

Il vient à peine d’atteindre l’âge de la majorité. Pourtant, son timbre de voix nous laisse croire tout le contraire. Le style de Jacques Surette, qui aura 19 ans en avril, est singulier. Cet artiste autodidacte du sud-ouest de la Nouvelle-Écosse compose depuis l’âge de 14 ans. Ses textes simples font sourire. Fort de sa participation à la FrancoFête en Acadie qui lui a valu un prix de la Société pour l’avancement de la chanson d’expression française (la SACEF), il travaillera cette année sur son premier album avec nulle autre que Lisa LeBlanc à la coréalisation. Après la sortie, une tournée de spectacles est prévue en Acadie et au Québec.

QUÉBEC

Lou-Adriane Cassidy

On a découvert sa voix soyeuse lors de la quatrième saison de l’émission de téléréalité La voix et aux Francouvertes 2018. On l’a aperçue discrète derrière Hubert Lenoir comme choriste. Nous voilà maintenant impatients de découvrir le tout premier album de Lou-Adriane Cassidy (fille de Paule-Andrée, bien sûr), C’est la fin du monde à tous les jours. On connaissait le single Ça va ça va, et elle a piqué notre curiosité avec le deuxième extrait, Ce qu’il reste. L’album paraîtra le 8 février. Et je vous l’annonce en primeur : vous pourrez très bientôt l’écouter au complet et gratuitement sur ICIMusique.ca en plus de voir Lou-Adriane dans une prestation en studio qu’on a captée sur vidéo.

Les Louanges

Vincent Roberge, alias Les Louanges, s’est déjà fait remarquer avec sa première livraison complète (La nuit est une panthère) en 2018. Au carrefour du rock, du jazz, du hip-hop et du soul, Les Louanges figurait dans plusieurs palmarès des meilleurs albums à la fin de l’année. Il est même passé de l’autre côté de la mare en décembre dernier, le temps de quelques spectacles à Rennes et à Paris. Le calendrier de ce jeune vingtenaire comprend déjà une série d’arrêts au Québec d’ici juin.

ONTARIO

Geneviève RB & Alain Barbeau

C’est tout doux! Les deux voix se fondent pratiquement en un seul instrument lorsqu’elles s’harmonisent. Le duo ontarien Genviève RB et Alain Barbeau sont un rayon de soleil dans le paysage musical. Tout fraîchement sortis de scène au Contact ontarois et après une série d’une trentaine de spectacles en 2018, ils se dirigeront cette année vers Penetanguishene et Orléans, en Ontario, de même qu’à Lac-Sainte-Marie, au Québec, entre autres. Sur leur premer album, ils ont fait appel à des talents de renom comme Nicolas Pellerin (violon), Tommy Gauthier (violon et mandoline), de même que Jean-Fernand Girard et Jeannot Bournival (piano).

Geneviève RB et Alain Barbeau figuraient parmi nos artistes franco-ontariens à découvrir absolument en marge du Contact ontarois. Apprenez-en davantage sur eux et sur quatre autres artistes francophones de l'Ontario qui ont le vent dans les voiles!

Telecolor

Telecolor, c’est un trio composé des frères André et Michel Laforge* aux claviers et de leur complice Mathieu Landry à la batterie. Ils se décrivent comme un groupe « synth-pop-aux-touches-de-post-rock-pas-d’guitares ». C’est franchement agréable et très intriguant. Ils n’ont qu’un EP de cinq pièces instrumentales à leur actif pour l’instant, Lumia, et promettent un album à l’automne 2019. Cette fois ils comptent y aller de quelques paroles, en collaboration avec de jeunes artistes franco-ontariens. Le tout sera fait dans le respect de leur esthétique R ‘n’ B et soul, dans une ambiance détendue.

Aether - Telecolor
Aether - Telecolor

Extrait du EP Lumia

Audio

*Par souci de transparence : Michel Laforge est un collègue de Radio-Canada à Sudbury.

Mélissa Ouimet

C’est l’actualité qui a propulsé la Franco-Ontarienne Mélissa Ouimet à l’avant-plan, fin 2018. Son vidéoclip Personne ne pourra m’arrêter (la résistance), où on la voit aux côtés de Damien Robitaille, d’Andrea Lindsay, de Breen LeBoeuf, de Caroline Savoie et tutti quanti, s'inscrivait dans une campagne de soutien à la communauté franco-ontarienne lancée dans la foulée des coupes du gouvernement Ford dans les services aux francophones en Ontario. Celle qui souhaite que la culture franco-ontarienne rayonne davantage à l’avenir fera sa part pour la cause au cours de la prochaine année en amenant sa pop aux allures folk rock dans plusieurs villes, notamment Montréal, où elle présentera un spectacle à la salle Claude-Léveillée de la Place des Arts. Sans compter qu’on la surveillera, advenant tout rebondissement dans l’actualité!

OUEST

Kelly Bado

Le public lui avait témoigné de son amour lors de son passage à La voix. Kelly Bado a remporté le vote populaire, même si elle a été éliminée en quart de finale (n’ayant pas récolté suffisamment de points de son entraîneure Lara Fabian). Elle a aussi eu l’occasion de se faire valoir au sud de la frontière : Kelly a été choisie par Manitoba Music pour participer à une vitrine à Los Angeles, où elle a rencontré de précieux collaborateurs qui ont passé la dernière année à créer du répertoire. La Franco-Manitobaine originaire de la Côte d’Ivoire prépare un album attendu ce printemps.

Rayannah

Le métissage des genres est fort à la mode en musique ces jours-ci. Pour la femme-orchestre winnipegoise Rayannah, c’est la rencontre entre la pop, l’électro et le soul qui lui ont notamment valu les premières parties d’Esperanza Spalding et de Cœur de Pirate. Témoignage de la dualité linguistique qui nous est propre, Rayannah a choisi de chanter en français pour contrer l’assimilation dont elle se sentait de plus en plus victime. Cela dit, elle continue de chanter dans les deux langues et fera paraître un album en début d’année. L’une de ses chansons, En attendant demain, est en lice dans la catégorie de la chanson primée au Gala des prix Trille Or 2019.

Lord Byrun

Lord Byrun est devenu l’automne dernier le premier Fransaskois à remporter la finale du Festival international de la chanson de Granby. Son style unique et un peu humoristique est empreint d’une fierté identitaire et linguistique. Les quelque 50 000 $ qu’il a remportés en bourses l’automne dernier étaient assortis d’engagements dans plusieurs provinces canadiennes, d’un passage à Nantes cet hiver et d’une tournée l’an prochain. Ayons-le à l’œil en 2019. Son inénarrable genre est assuré de ne pas passer inaperçu.

Jérémie & The Delicious Hounds

En parallèle, on garde un œil sur les vainqueurs du Chant’Ouest 2018 qui tenteront leur chance au Festival international de la chanson de Granby cette année, le groupe Jérémie & The Delicious Hounds (Manitoba). Répéteront-ils l’exploit de leur confrère Byrun? Jérémie & The Delicious Hounds nous offrent une pop cuivrée aux teintes soul qui nous fait invariablement « groover ».

100% franco-canadienne

Place aux nouvelles générations d'un bout à l'autre du pays -ainsi qu'aux plus établis -, qui rockent, rappent, folkent et poppent en français! Cette sélection a été réalisée avec le concours de nos collègues de l'Ontario, de l'Alberta et des Maritimes.

Anique Granger, Cindy Doire, Daniel Roa, Damien Robitalle, Chic Gamine, Les Jeunes d'Asteure, Tricia Foster, Le Paysagiste, Geneviève Toupin, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.

Nos découvertes musicales

Voici une liste d'écoute musicale éclectique, à la fois douce et éclatée, où vous pourrez entendre de poignantes et sublimes musiques instrumentales, de la chanson pop, du folk et même du hip-hop. Faites la connaissance de talentueux artistes émergents d'un peu partout au pays. Mélomanes curieux et aventureux, avides de découvertes, cette webradio est pour vous.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.