Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Ces artistes anglos qui chantent dans la langue de Vigneault

Par
Mathieu Catafard

Même si c’est plutôt l’inverse habituellement, il arrive parfois que des artistes anglophones canadiens chantent en français. D’Arcade Fire à Bruce Cockburn, en passant par Feist et Leonard Cohen, plusieurs nous ont offert des chansons dans la langue de Vigneault. So, let’s sing in French!

Haiti – Arcade Fire (2004)

C’est sur le mythique premier album de la formation montréalaise, Funeral, que l’on retrouve la pièce « Haiti ». La chanteuse Régine Chassagne, Québécoise d’origine haïtienne, y chante au sujet de sa famille et des années de dictature sous les Duvalier en Haïti.


Jolie Louise –
Daniel Lanois (1989)

La ballade Jolie Louise du célèbre producteur Daniel Lanois est sans doute la chanson plus connue de son répertoire. Originaire de l'Outaouais, l’auteur- compositeur-interprète nous raconte l’histoire de Jean-Guy Thibault-Leroux, un Gatinois qui va perdre son travail et du même coup sa femme… Bref, ça ne va pas trop bien pour Jean-Guy!


Un Canadien errant
– Leonard Cohen (1979)

Composée par Antoine Gérin-Lajoie en 1842 à la suite de la rébellion des patriotes dans le Bas-Canada, cette œuvre a été écrite à la mémoire des condamnés politiques canadiens-français qui ont participé à la révolte. On ressent bien la tristesse des propos dans l’interprétation du grand poète montréalais.


Tout doucement
– Feist (2004)

« Tout doux, tout doux, tout doucement. » Comment résister à cette séduisante interprétation par la Néo-Écossaise Feist de la pièce Tout doucement de la chanteuse de jazz américaine Blossom Dearie?

 
Complainte pour Sainte-Catherine
– Les sœurs McGarrigle (1976)

Au milieu des années 1970, les deux soeurs bohèmes Anna et Kate McGarrigle ( la mère de Rufus et Martha Wainwright) lancent la chanson Complainte pour Sainte-Catherine. Cette composition aux paroles étranges va non seulement charmer le Canada, mais aussi l’Europe et les États-Unis. C’est la seule chanson en français qui se trouve sur leur premier album Kate and Anna McGarrigle. Le disque a été couronné « album de l’année » en 1976 par le magazine britannique Melody Maker.

 
La Complainte de la butte
– Rufus Wainwright (2001)

Parlant de Kate McGarrigle, son fils Rufus Wainwright nous a offert une magnifique reprise de La Complainte de la butte, de Jean Renoir (paroles) et Georges Van Parys (musique). Il a enregistré la chanson pour le film Moulin Rouge en 2001.


Vagabondage –
Bruce Cockburn (1976)

Sortie en 1976 sur son album In the Falling Dark, la pièce « Vagabondage » nous offre un joli texte teinté de douceur et de naïveté. L’Ontarien Bruce Cockburn est certainement un amoureux de la langue française. Pour son plus récent album Bone on Bone, paru en 2017, le chanteur a fait traduire tous les textes de ses chansons en français dans son livret.


Nous Vivons Ensemble
– Gordon Lightfoot (1971)

Le chanteur ontarien a enregistré ce titre sur son album Summer Side Of Life peu de temps après les événements de la crise d’Octobre au Québec. Interprétée dans les deux langues officielles du pays, Nous Vivons Ensemble est une chanson qui se veut unificatrice face aux tensions entre les deux solitudes.


Trois Navires de Blé
– Great Big Sea (1999)

Le groupe de trad-folk Great Big Sea, originaire de Terre-Neuve-et-Labrador, s’inspire grandement des traditions musicales écossaises, irlandaises et françaises dans ses chansons. Parue sur l’album Turn, la douce « Trois Navires de Blé » est une pièce qui nous transporte directement au bord de la mer.


C’est si bon
– Emilie-Claire Barlow (2007)

La chanteuse jazz torontoise est une francophile assumée qui a su charmer le public québécois avec ses interprétations en français. L’une de ses chansons les plus populaires est une jolie reprise de C’est si bon du compositeur français Henri Betti.


Anarchie
– Me, Mom and Morgentaler (1993)

Quoi de mieux que le ska-punk festif des Montréalais Me, Mom and Morgentaler pour terminer cette sélection musicale. Leur chanson « Anarchie  » est sortie en 1993 sur leur album culte Shiva Space Machine.


En prime, pour votre plaisir et pour le nôtre :

Champs Élysées – NOFX


Héros –
David Bowie


Les Raftsmen –
Pete Seeger


Ne me quitte pas –
Nina Simone


Vous aimerez également :