Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : Adrienne Lecouvreur la muse de l'opéra de Francesco Cilea

Par
Sylvia L'Écuyer

Issue d’un milieu modeste mais dotée d’un talent naturel, Adrienne Lecouvreur est entrée à la Comédie-Française en 1717. Pendant 13 ans, elle mène une carrière plus que brillante, ayant éclipsé pratiquement toutes ses rivales par la noblesse de son talent. Son répertoire est vaste: elle joue Bérénice, Phèdre, Iphigénie, Agnès, Chimène, Jocaste, Roxanne. Elle est tellement identifiée à ces rôles que le public est réticent à la voir jouer un rôle dans une comédie, même si c’est une oeuvre de Molière.

Son histoire a inspiré une pièce de théâtre à l’un des plus prolifiques dramaturges français du 19e siècle, Eugène Scribe en 1849 et à l’opéra de Francesco Cilea en 1902 , le plus grand succès de la carrière du compositeur.

À l’occasion de la diffusion de la production du Metropolitan Opera, le musicologue et dix-huitiémiste Claude Dauphin nous raconte l’histoire de la grande tragédienne.

Le musicologue Claude Dauphin

nous présente l'actrice Adrienne Lecouvreur, la muse de cet opéra

Audio

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer