Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Notes de voyage : Pittsburgh, ou l’Amérique méconnue

Par
Stéphan Bureau

Je me souviens très bien de mon premier voyage à Pittsburgh. C’est là que j’ai compris à quel point je ne connaissais pas le pays où j’étais pourtant correspondant – nous étions alors au début des années 90 et j’étais basé à Washington. L’arrière-pays des États-Unis m’était parfaitement étranger.

Pour en prendre le pouls à nouveau, je suis retourné récemment dans cette ancienne capitale de l’acier, située à environ 200 km au sud du grand lac Érié, en Pennsylvanie.

Voici l'émission qui en a découlé. Vous trouverez aussi dans ce billet toutes les références mentionnées en ondes.

Écoutez l'émission Notes de voyage sur Pittsburgh
Écoutez l'émission Notes de voyage sur Pittsburgh

Diffusion: 16 décembre 2018

Audio

Pour retrouver les titres des oeuvres entendues à l'émission, consultez la page Musiques diffusées.

Belle, pleine d’énergie, Pittsburgh est la ville de naissance d’Andy Warhol, le lieu où s’est construit le vaste empire de la famille Carnegie… et le théâtre des amours de la célèbre danseuse et soudeuse du Feu de la danse (Flashdance).

Marcher et sortir du centre-ville
C’est la ville la plus escarpée des États-Unis, derrière San Francisco, qui demeure la reine de la marche aérobique. Mais il est aussi possible de se faire des mollets d’acier en partant à la découverte des quartiers populaires de Pittsburgh. Selon moi, il est d’ailleurs impératif de sortir du centre-ville et d’aller explorer quelques-uns des 90 quartiers qui forment Pittsburgh. C’est aussi la seule façon d’en apprécier la riche diversité culturelle.

Écoutez en direct l'émission Notes de voyage tous les dimanches de 10 h à 12 h sur les ondes d'ICI Musique, ou en rattrapage juste ici.

Quoi faire?

- Aller vous balader au parc historique The point, situé à la pointe du triangle formé par le centre-ville. Vous pourrez en apprendre davantage sur l’histoire de Pittsburgh.

- Aller au Heinz Hall, un ancien palace de cinéma converti en maison de l’orchestre symphonique de Pittsburgh. Somptueux.

À l'intérieur du magnifique Heinz Hall, situé dans le quartier culturel de Pittsburgh.

- Aller vous promener sur le beau campus de l’Université Carnegie Mellon. Le musée d’histoire naturelle, très couru par les enfants, et le musée d’art se situent dans le même complexe et valent le détour.

- Visiter le Musée Andy Warhol, le plus connu des musées pittsbourgeois. Un pèlerinage essentiel pour tous les amateurs du pop art. Le musée compte 17 grandes salles d’expositions pour faire le tour des milliers de dessins, sculptures, peintures, photos et films que l’artiste a légués. Les archives qui font la chronique de son enfance et de son adolescence à Pittsburgh m’ont particulièrement passionné. Tout comme son travail de dessinateur publicitaire, essentiel pour comprendre l’artiste, et qui est extrêmement bien documenté au musée.

Le Musée Andy Warhol est le plus grand musée des États-Unis consacré à un seul artiste.

- Prendre le funiculaire. Il n’en reste que deux. Choisissez le Duquesne, qui permet d’aller au sommet du mont Washington et qui offre vraiment les meilleures vues. Vous pouvez payer votre passage avec un ticket de métro, sinon je pense que c’est plus ou moins 2,50 $. Une vraie bonne affaire.

Le funiculaire qui grimpe jusqu'au sommet du mont Washington offre une vue spectaculaire sur la ville.

LES BONNES TABLES

Dans le quartier The Strip
Situé au nord-est du centre-ville, c’est aujourd’hui l’endroit désigné pour faire une randonnée gourmande… Je recommande d’avoir jeûné la veille!

Les beaux et grands édifices sont aujourd’hui comme des halles où vous pouvez faire vos courses tranquillement pour un pique-nique ou arrêter pour un lunch sympathique… et généralement abondant. Deux suggestions :

- Primanti Brothers. Ouvert 24/24. Célèbre pour ses sandwiches, le restaurant originel a ouvert en 1933 sur la 18e rue. La bannière compte maintenant plusieurs succursales dans divers États américains.

- The Smallman Galley. Littéralement un incubateur à restaurants.Quatre jeunes chefs ont pendant douze mois un espace pour tester leurs talents avant d’ouvrir leurs propres restaurants. Une formule que je n’avais jamais vue ailleurs. Je vous assure que vous n’avez jamais l’impression d’être le cobaye de l’affaire.

Le quartier Bloomfield
Le quartier italien n’est pas très loin du centre, à quatre kilomètres environ. Il est facile de s’y rendre en bus si vous ne voulez pas marcher. Voici trois bonnes adresses pour manger :

- Spork, un restaurant italien de style tapas. Les planches de cochonnailles et autres salamis sont exquis. L’idéal est d’être là en famille pour partager un maximum de plats.

- Apteka, un excellent resto végane qui sert une cuisine d’inspiration est-européen. C'est assez surprenant quand on connaît la place qu’occupe la viande dans ces cultures.

- Legume, une table qui, comme son nom ne l’indique pas, n’est absolument pas végétarienne! Je décrirais ça comme de la nouvelle cuisine américaine.

Nous voici rendus à destination. J'espère que ce tour guidé en mode impressionniste dans Pittsburgh vous aura plu. À la semaine prochaine!

L'Argentine, la Californie, la Syrie... Pour retrouver toutes les Notes de voyage, consultez la page de l'émission.

Abonnez-vous à l'infolettre classique d'ICI Musique en cliquant ici !

La Grande Symphonie

Les plus belles, les plus grandioses et les plus inoubliables symphonies du répertoire! Celles du 19e siècle, signées par Beethoven, Mendelssohn, Brahms, Tchaïkovsky, Mahler ou Sibelius, en passant par des inconnus tels Glière, Rott ou Gade, qui vous surprendront par leur qualité. Maestros en herbe, cette liste d'écoute musicale est pour vous!

Les plus grands chefs, comme Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano, Charles Dutoit, Herbert von Karajan, George Szell, etc.

Cette liste d'écoute aléatoire et gratuite a été préparée avec soin par notre équipe.