Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Aller à la source avec Vanessa Paradis à L’effet Pogonat

Par Émilie Pelletier

La voix caractéristique, satinée et veloutée, de Vanessa Paradis résonne depuis déjà 30 ans dans le paysage culturel international. Elle fait paraître, ces jours-ci, son plus récent album, Les sources, et elle s'est entretenue avec Catherine Pogonat pour discuter de ce qui est l'origine, le fondement, la source de sa création : le bonheur.

Entrevue : Vanessa Paradis à L'effet Pogonat
Entrevue : Vanessa Paradis à L'effet Pogonat

Animation : Catherine Pogonat

Audio

« J’avais envie de joie », souffle candidement Vanessa Paradis. Cette envie, elle est le fil conducteur autour duquel sont tissées les pièces de son album. Elle raconte à Catherine Pogonat que le mot « source » était la clé qui ouvrait la porte du monde des possibles, par sa musicalité, mais surtout par sa générosité.

L’artiste propose donc un disque dont elle a principalement créé la musique, mais pour lequel c’est plutôt son mari, le cinéaste et écrivain Samuel Benchétrit, qui signe les textes. Dans l’entretien, elle se livre d’ailleurs sur la facilité qu’elle éprouve à traduire ses émotions en musique, mais pas en mots.

Vanessa Paradis en arrive à la conclusion que la source de son album est forcément la joie, puisque c’est la joie qui la meut en tant qu’artiste. « Je chante parce que ça me rend heureuse [...] c’est assez génial comme job. »

Si celle qui dit chanter Le p’tit bonheur de Félix Leclerc se rend heureuse en créant, c’est très certainement le public qu’elle comblera de joie avec l’instrumentation organique et épurée des Sources, qui laisse apprécier la compositrice et interprète dans toute sa splendeur.