Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Coup de cœur francophone 2018 : rendre le spectacle spectaculaire

Par
Olivier Robillard Laveaux

L’assistance aux concerts de chansons francophones a chuté de 53 % en 2017, nous apprenait récemment l’Institut de la statistique du Québec. Le chiffre fait peur, surtout lorsqu’on avance que les artistes doivent compenser les pertes de revenus associées aux ventes d’albums physiques avec les revenus de leurs spectacles. Imaginez maintenant le défi si votre événement s’appelle Coup de cœur francophone et qu’il s’appuie uniquement sur la vente de billets en salle.

« Il faut amener du spectacle, rendre ça unique et faire en sorte que le déplacement en vaille la peine. On ne peut plus s’offrir des spectacles mous », expliquait au quotidien Le Devoir Steve Marcoux, programmateur musical pour Scène 14-25 et [co]motion à Laval.

C’est exactement ce que l’équipe de Coup de cœur francophone propose avec la programmation 2018 du festival qui débute ce jeudi 1er novembre.

Voici cinq stratégies mises en place par Coup de cœur francophone pour rendre le spectacle spectaculaire et vous faire lâcher Netflix.

Sortir les artistes de leur cadre habituel

Concert : Marjo, le samedi 10 novembre au Quai des Brumes
La dernière fois que j’ai vu Marjo en spectacle, elle était avec son groupe rock sur la scène extérieure d’un grand festival devant plusieurs dizaines de milliers de spectateurs. Ce samedi, elle se retrouvera en concert acoustique dans le minuscule Quai des Brumes. La poignée de chanceux qui assisteront à l’événement s’en souviendront longtemps.

Autre exemple : Philippe B s’éloigne du folk intimiste de ses albums en s’entourant d’un grand orchestre rock le jeudi 8 novembre au Club Soda. Un concert en doublé avec Stéphanie Boulay qui vient de lancer Ce que je te donne ne disparaît pas.

Programmer un artiste qui se produit rarement sur scène

Concert : Les Marmottes aplaties, le vendredi 2 novembre à l’église Roi des rois
Les Marmottes aplaties ont marqué la scène punk québécoise au fer rouge avant de mettre fin à leurs activités en 2004. La réédition vinyle de leurs albums au mois d’avril a donné le goût au trio de se reformer pour quelques dates. Après des spectacles au Rockfest et au Festif, le groupe offrira son seul concert montréalais, et ce sera à l’occasion de Coup de cœur francophone. L’événement aura même lieu dans une église, un lieu inusité pour une bande de punks.

Autre exemple : Les graves problèmes de santé du chanteur Rudy Caya rendent les concerts de Vilain Pingouin plus rares. Il y a un an, le groupe avait annulé un spectacle au Café Campus à quelques heures de préavis. La formation se reprendra le samedi 3 novembre au même Café Campus en plus de lancer un nouveau maxi de quatre titres.

Organiser un spectacle consacré à un disque culte

Concert : Luc De Larochellière joue Amère America, le jeudi 1er novembre au Lion d’Or
Amère America, le mythique album qui nous a fait découvrir Luc De Larochellière, célèbre ses 30 ans cette année. Le chanteur interprétera l’intégralité du disque avec son groupe de l’époque qui inclut notamment les deux frères Pérusse (le réalisateur et musicien Marc Pérusse ainsi que l’humoriste, mais aussi bassiste, François Pérusse). Un retour dans le temps.

Présenter en primeur un spectacle concept

Concert : L’opéra rock des Hôtesses d’Hilaire, le jeudi 1er novembre au Club Soda
Le groupe rock Les Hôtesses d’Hilaire propose déjà des concerts ludiques et décapants, mais cette fois, il se surpassera avec Viens avec moi, un opéra rock mis en scène par les aussi imprévisibles fondateurs du Théâtre du futur (L’assassinat du président, La vague parfaite). Racontant les parcours parallèles d’un groupe de musique émergent acadien et d’un jeune homme participant à une émission de téléréalité musicale, l’opéra sera présenté en primeur lors de Coup de cœur francophone. Aucune autre date n’est prévue pour l’instant dans le Grand Montréal.

Miser sur la force du nombre

Concert : Lucien Francoeur, Aut’Chose et invités, le vendredi 2 novembre aux Foufounes électriques
Groovy Aardvark, Grimskunk, Voïvod, Michel Faubert, le poète Claude Péloquin, l’animateur MC Gilles et bien d’autres participeront à ce concert soulignant les 70 ans de Lucien Francoeur. Le rockeur sera aussi sur scène avec ses complices d’Aut’Chose. Voilà beaucoup de testostérone sur la petite scène des Foufounes électriques.

Autre exemple : Présenté à l’occasion de Coup de cœur francophone, le spectacle-bénéfice pour l’Accueil Bonneau réunira Daniel Boucher, Luce Dufault, Philippe Brach, Catherine Major, Daran, Moran et Antoine Gratton le mardi 6 novembre au Club Soda.

Ne vous reste plus qu’à choisir votre événement.

Écoutez notre webradio :

Place aux nouvelles générations d'un bout à l'autre du pays -ainsi qu'aux plus établis -, qui rockent, rappent, folkent et poppent en français! Cette sélection a été réalisée avec le concours de nos collègues de l'Ontario, de l'Alberta et des Maritimes.

Anique Granger, Cindy Doire, Daniel Roa, Damien Robitalle, Chic Gamine, Les Jeunes d'Asteure, Tricia Foster, Le Paysagiste, Geneviève Toupin, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.