Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Audio : le déclin du swing, raconté par Claude Saucier

Par
Claudia Beaumont

Grâce à ses airs enjoués, la musique swing a contribué à souder la nation américaine, en faisant danser la jeunesse pendant la Grande Dépression, puis en remontant le moral des troupes pendant la guerre. Après s’être intéressé à son pouvoir d’influence, Claude Saucier nous raconte la suite de l’histoire de cette musique entraînante, qui était par ailleurs considérée comme subversive par les Allemands.

Écoutez la chronique de Claude Saucier à l’émission Samedi et rien d’autre. Comme d’habitude, l’animateur a sélectionné les plus belles musiques pour illustrer son propos et il vous offre ici I’ve Heard That Song Before, interprétée par le célèbre trompettiste et chef d’orchestre Harry James et la chanteuse Helen Forrest.

Prêtez bien l’oreille à la trompette de James, en ouverture :

I've Heard That Song Before (1942)

Harry James, Helen Forrest

Audio


Apparue dans les années 1920, la musique swing a connu son apogée dans les années 1930 pour finalement se taire, ou presque, au début des années 1950. Comment peut-on expliquer le déclin d’une musique si profondément aimée des Américains – et même de certains jeunes Français rebelles, qu’on appelait les zazous?

Selon Claude Saucier, cela s’explique par la grève des musiciens dans les années 1940, qui empêchait ces derniers d’enregistrer de la musique en studio (à moins que leur travail soit destiné aux militaires), et ce, pendant deux ans. Puis, le perfectionnement des microphones lui a assené le coup de grâce en ouvrant la voie aux chanteurs solistes.

C’est ainsi que les orchestres ont lentement cédé leur place aux voix majestueuses des crooners.

Le charme de ces chansons, et surtout de ces formidables interprètes, perdure depuis les années 40. Retrouvez les incontournables qui ont façonné cette élégance tout américaine, ces voix chaleureuses qui ont séduit des milliers de femmes à travers le monde et ces chanteurs célèbres du Rat Pack qui ont aussi brillé à Hollywood. Sans oublier les crooners des temps modernes, qui poursuivent la tradition avec enthousiasme.

Bing Crosby, Frank Sinatra, Dean Martin, Gene Austin, Nat King Cole, Mel Tormé, Tony Bennett, Michael Bublé, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.


Envie d’écouter de la musique swing? Écoutez l’émission C’est si bon, le samedi à 16 h, ainsi que la webradio C’est si bon :

Retrouvez la signature de l'émission C'est si bon dans les 400 chansons jazz sélectionnées par son animateur Claude Saucier. Élégance : voilà le mot qui décrit le mieux cette webradio, qui reflète la nostalgie heureuse du rendez-vous radiophonique si populaire, diffusé le samedi de 16 h à 19 h. 

Ella Fitzgerald, Nat King Cole, Bing Crosby, Billie Holiday, Ray Anthony, Frank Sinatra, Dean Martin, Peggy Lee, Brenda Lee, Doris Day, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée par Claude Saucier et nos programmateurs musicaux.