Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

ADISQ 2018 : une année record pour nos Révélations

Par
Claudia Beaumont

C’était écrit dans le ciel qu’Hubert Lenoir remporterait le Félix de la révélation de l’année 2018. En moins d’un an, l’artiste est passé du statut d’inconnu – ou de chanteur du groupe The Seasons – à celui de vedette pop. La vitesse à laquelle cette ascension s’est réalisée impressionne. Au nom de l’équipe d’ICI Musique, toutes nos félicitations, Hubert, ainsi qu’aux autres Révélations Radio-Canada qui ont brillé cette année. Voici un compte-rendu de cette formidable invasion de nos sublimes talents.

Vidéo : Hubert Lenoir chante Fille de personne II


L’invasion des Révélations

Hubert Lenoir a brillé tel le Roi-Soleil, hier soir, en remportant trois Félix : révélation de l’année, album pop de l’année et chanson de l’année (Fille de personne II). Il a également décroché le prestigieux Félix de l’album de l’année – choix de la critique, lors du Premier Gala.

Rappelons qu'avant Hubert Lenoir, cinq Révélations Radio-Canada en chanson ont aussi été sacrées révélation de l'année au Gala de l'ADISQ : Émile Bilodeau (2016) Philippe Brach (2017), Klô Pelgag (2014), Les sœurs Boulay (2013) et Lisa LeBlanc (2012).

La récolte de Philippe Brach (Révélation 2015-2016) n’en demeure pas moins impressionnante, avec un total de cinq trophées, dont celui de l’auteur ou compositeur de l’année pour Le silence des troupeaux. En outre, c’est lui qui rapporte le plus grand nombre de statuettes à la maison cette année.

Vidéo : Philippe Brach chante Pakistan sur le toit d’Ubisoft


Drôle de hasard : alors que Klô Pelgag était la première femme à remporter le Félix de l’auteur ou compositeur de l’année en 24 ans, l’année dernière, elle a été, hier soir, la seule artiste féminine à repartir avec un prix. La Révélation Radio-Canada 2013-2014 a gagné le Félix de l’interprète féminine de l’année.

Audio : écoutez la première émission de Klô Pelgag à la barre de La chaîne musicale

Enfin, soulignons que Pierre Kwenders (Révélation 2014-2015) a obtenu le Félix de l’album de l’année – musiques de monde pour l’excellent Makanda at The End of Space, the Beginning of Time, qui s’est d’ailleurs taillé une place parmi les albums en lice pour le prix Polarix 2018. Revoyez sa prestation lors de la cérémonie qui s’est tenue à Toronto le 17 septembre dernier.