Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue : ce qu’il reste de Starmania, 40 ans après sa création

Par
Claudia Beaumont

L’immense opéra rock de Luc Plamondon (parolier) et Michel Berger (compositeur) a vu le jour il y a 40 ans, le 11 septembre 1978. Chose rarissime, comme ne manque pas de le souligner Monique Giroux, l’œuvre est parue d’abord sous forme de disque, pour ensuite faire son chemin vers le Palais des congrès de Paris, en avril 1979. « Roland Hubert [producteur de spectacles] nous avait dit : "Vous devez vendre 100 000 exemplaires de l’album d’ici janvier [1979]. Sinon, pas de spectacle" », explique Luc Plamondon au micro de Chants libres à Monique, en compagnie de Luce Dufault – la troisième Marie-Jeanne.

Entrevue : Starmania à travers les souvenirs de Monique Giroux, de Luc Plamondon et de Luce Dufault

Starmania, 40 ans après sa création

Chants libres à Monique, 7 septembre 2018

Audio


L’équipe de Chants libres à Monique a eu la bonne idée de mener une grande entrevue sous forme d’échanges de souvenirs et d’anecdotes avec Luc Plamondon et Luce Dufault, qui a interprété 510 fois la serveuse automate. Marie-Jeanne est un rôle important et lourd à porter, selon Monique Giroux, « car c’est la seule personne "normale", c’est-à-dire lucide, dans toute cette histoire. »

Et quelle histoire! Si tout le monde connaît les chansons de Starmania, faut-il rappeler que son récit postapocalyptique a profondément marqué les esprits de l’époque, en plus de nourrir une certaine crainte de l’an 2000? Monique Giroux se fait ici un devoir de résumer l’indémodable histoire de Starmania, inspirée du mouvement punk, et de nommer au passage certains de ses plus grands interprètes, comme Maurane qui, en incarnant si bien le rôle de Marie-Jeanne, est devenue son personnage et a souffert d’une dépression.

Entrecoupée de chansons, cette grande entrevue nous permet de constater une chose : il y aurait encore beaucoup à dire sur Starmania, le tremplin de tant d’artistes formidables. C’est également le constat de l’animatrice, qui conclut qu’il y a certainement une série à faire sur les histoires de Starmania. À bon entendeur, salut!