Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

20 albums francophones influents des années 90

Par
Tony Tremblay

Qu'on parle de la mise à niveau mondiale de la musique pop et rock au Québec et au Canada, avec les Jean Leloup, Éric Lapointe, Daniel Bélanger, de l'explosion nouvelle du rap en français, sans oublier la découverte du grand Richard Desjardins, ou encore du passage fulgurant de Dédé Fortin et les Colocs: la décennie 90 en français fut riche en renouveau musical et en productions importantes. Voici 20 de ces albums qui ont marqué la décennie, et qui ont tracé le chemin pour les années suivantes.

1 - Jean Leloup et la Sale Affaire - L'amour est sans pitié (1990)
Avec ce deuxième disque de Jean Leloup et son groupe La Sale Affaire, enfin, la jeunesse d'ici pouvait se délecter d'une pop-rock originale, audacieuse et dynamique, qui n'avait rien à envier à quoi que ce soit qui se faisait alors dans le monde. Un peu gitan, un peu psychédélique, un peu poète, accrocheur, sexy, délinquant, pop dans le bon sens du terme, résolument rock, Jean Leloup marquait pour de vrai l'imaginaire collectif avec cet album, devenant en quelque sorte le Charlebois de la Génération X.

2 - Vilain Pingouin - Vilain Pingouin (1990)
Quand la pop-rock d'ici s'infusait d'un esprit folk-punk avec des textes forts, sortes de portraits en forme de critique sociale, c'était signe que le vent tournait. Au Québec et au Canada, le succès populaire phénoménal du groupe Vilain Pingouin, issu de la scène rock indépendante, porté par la présence charismatique du leader Rudy Caya, démontrait la soif du public pour un rock de qualité, teigneux et précis, qui parlait de son quotidien et de sa condition, avec sensibilité et intelligence.

3 - Richard Desjardins - Tu m'aimes-tu ? (1990)
L'arrivée de Richard Desjardins dans le paysage musical québécois a été comme un sorte d'électrochoc pour la chanson francophone. Qui aurait crû qu'un grand coup de barre pouvait être donné à la chanson par un poète aussi bouleversant et original et au charisme de prime abord aussi improbable ? Une légende était ainsi née, et on connaît la suite, ainsi que la grande influence de l'artiste abitibien auprès des artistes qui ont suivi.

4 - Les Négresses Vertes - Famille nombreuse (1991)
Deuxième album de ce groupe rock alternatif français, Famille nombreuse confirmait le succès de Mlah!, le premier album paru en 1989, et affirmait l'esthétique musicale du groupe, aux fortes influences méditéranéennes, guinguette, tzigane et sud-américaine, comme le démontre l'irrésistible Sous le soleil de Bodega. Le métissage musical préconisé par Les Négresses Vertes, à cheval entre chanson, esprit punk-rock et musiques du monde, allait marquer la musique mondiale d'une manière irréversible, avant le décès tragique par overdose d'Helno, le chanteur, en 1993.

5 - Daniel Bélanger - Les insomniaques s'amusent (1992)
Un bonheur total et l'incroyable impression de découvrir un artiste important : c'est ce qu'a ressenti le public et la critique à l'écoute d'Opium, le merveilleux premier extrait de ce premier album de Daniel Bélanger. Un vent de fraîcheur s'amenait alors sur la chanson québécoise, avec une telle qualité d'écriture et de composition, et ça allait donner le ton pour la suite : la barre chansonnière sera haute dorénavant. Un brin surréaliste, avec grande douceur et précision, Daniel Bélanger a alors entamé sa grande séduction du public, qui se poursuit encore aujourd'hui, 26 ans plus tard.

6 - Les Colocs - Les Colocs (1993)
Originalité, vérité, humour, talent, c'est ce qui a attisé l'amour presqu'immédiat du public pour ce groupe énergique mené par le Jeannois André « Dédé » Fortin, principal parolier et compositeur, poète, cinéaste, polémiste et grand rêveur mélancolique. Rarement on avait vu et entendu un assemblage aussi original, hétéroclite et varié de talents réunis dans un même groupe. Rock, country, folk, world, le style musical évolutif des Colocs a été leur marque de commerce, mais c'est surtout l'authenticité et la vérité des textes (souvent à caractère social) de Fortin qui a séduit le public.

7 - Éric Lapointe - Obsession (1994)
Complètement dans un autre style que Les Colocs, mais tout aussi authentique, généreux et entier, l'alors jeune rockeur et bourlingueur Éric Lapointe a su trouver immédiatement un place spéciale dans le coeur des Québécois, et a su ouvrir une nouvelle brèche lumineuse dans le sombre mur du formattage musical qui prévalait encore trop dans le rock du Québec de cette époque. Issu lui aussi de cette nouvelle génération d'artistes rock qui ont pris sur eux de transformer le paysage musical, Éric Lapointe ne soupçonnait sûrement pas encore à ce moment-là quelle immense star il deviendrait après ce premier album, ni non plus l'énorme influence qu'il aura sur une multitude de jeunes artistes qui l'ont suivi.

8 - Les Biberons Bâtis - Attaboy on meurt ! (1994)
Voilà un véritable ovni musical à la fois totalement obscur et réellement célèbre : cette compilation unique des productions artisanales psychotroniques concoctées originalement sur cassettes par l'artiste, savant-fou, collectionneur et disquaire Bruno Tanguay, alias Satan Bélanger, maître de ce projet délirant des Biberons Bâtis, originaire de la ville de Québec. Entre humour décapant, chanson parodique, auto-dérision, punk-rock et feuilleton déjanté, habité d'amusants, stupéfiants et inquiétants personnages, l'univers des Biberons Bâtis fait maintenant partie du patrimoine de l'underground musical québécois, et est un monument à la gloire du DIY (Do-It-Yourself) et à un certain esprit anarchiste. Satan Bélanger a aujourd'hui une multitude de fans partout dans la francophonie.

9 - NTM - Paris sous les bombes (1995)
Premier gros succès du groupe de rap français NTM (ou Suprême NTM), composé de Joey Starr et Kool Shen, qui est l'un des groupes marquants des grands débuts de l'explosion du rap dans l'Hexagone. Paris sous les bombes proposait une métamorphose majeure pour le son du groupe, dorénavant plus sombre et rugueux, ironiquement plus américanisé. Si cet album n'a pas connu un grand succès de ce côté-ci de l'Atlantique, il constituera néanmoins une influence majeure pour la génération de rappeurs québécois qui naîtra lors des années suivantes.

10 - Kevin Parent - Pigeon d'argile (1995)
Suivant le sentier ouvert par Éric Lapointe, avec une approche pop-rock un peu plus sophistiquée, le Gaspésien Kevin Parent dévolie aux Québécois son premier album, qui le propulse aussitôt au sommet des palmarès. Déjà, à mi-chemin dans la décennie, les jeunes artistes d'ici se réapproprient le haut de la scène et imposent un son qui fait tout de même rupture avec le passé. Kevin Parent s'inscrit dans cette mouvance avec style et panache et s'impose comme un artiste incontournable. Plusieurs chansons de Pigeon d'argile, dont la profonde et sombre Seigneur, font maintenant partie des grandes chansons québécoises.

11 - MCSolaar - Qui sème le vent récolte le tempo (1991)
Premier album du pionnier du rap français MC Solaar, Qui sème le vent récolte le tempo a connu un succès immédiat de ce côté-ci de l'Atlantique et a ouvert le public d'ici au rap en français. Même s'il n'est plus disponible suite à une querelle juridique entre le rappeur et son ancienne maison de disques, cet album demeure aujourd'hui un monument musical du rap francophone.

12 - Jean Leloup - Le Dôme (1996)
Album le plus acclamé de Jean Leloup, et certainement celui qui a été le plus attendu, après le succès phénoménal de L'amour est sans pitié, paru 6 ans plus tôt, Le Dôme était un disque qui proposait un univers beaucoup plus étrange et oppressant, plus psychédélique et planant que ce que nous avait offert Leloup auparavant. Plusieurs chansons inoubliables s'y retrouvent, notamment Faire des enfants, Johnny Go, I Lost My Baby, Le monde est à pleurer, et Le Dôme. Voilà sans doute l'un des meilleurs albums en carrière de Jean Leloup, et si vous ne deviez posséder qu'un seul disque de l'artiste, ça devrait sans doute être celui-là.

13 - Banlieue Rouge - Sous un ciel écarlate (1996)
C'est avec son dernier album que ce groupe punk-rock longueillois largement influencé par le groupe français Bérurier Noir entrera dans l'histoire musicale québécoise. Ayant peaufiné un son qui le démarquait enfin de ses influences, le groupe mené par le chanteur Safwan nous y offrait un son beaucoup plus agressif et mélodique, cette fois sans boîte à rythmes, avec des chansons percutantes et efficaces. Banlieue Rouge est aujourd'hui considéré comme l'un des plus importants groupes punk québécois, ayant écumé les sènes du Québec, du Canada, des États-Unis et d'Europe.

14 - IAM - L'école du micro d'argent (1997)
Certainement l'un des meilleurs disques de la vague de rap français de années 90, cet album du groupe IAM a nourri les adolescents d'ici de la richesse de ses rimes et de la finesse de sa production, les initiant ainsi à ce qu'il a de meilleur dans le hip-hop. La plupart des rappeurs québécois d'aujourd'hui reconnaîtront l'importance de cet album et de l'influence de IAM dans leur démarche.

15 - Louise Attaque - Louise Attaque (1997)
Avec ce superbe premier album du groupe parisien mené par Gaëtan Roussel, vendu à près de 3 millions d'exemplaires, le public francophone redécouvre le plaisir pur de rocker la chanson, entre punk et airs celtiques, avec des refrains hautement accrocheurs portés par la voix unique et émotive de Roussel. Encore aujourd'hui, ce premier album de Louise Attaque demeure inégalé en terme d'orginalité et de popularité.

16 - Les Colocs - Dehors novembre (1998)
Troisième et dernier album des Colocs, c'est aussi le disque de la métamorphose musicale du groupe, et de l'expression la plus tangible de l'irrépressible mélancolie du leader et parolier Dédé Fortin, présageant ainsi de son décès subit et tragique deux ans plus tard. Beaucoup plus sombre et dépressif que les deux albums précédents du groupe, Dehors novembre recèle plusieurs chansons aujourd'hui immortelles telles Belzébuth, Tassez-vous de d'là, Le répondeur, Dehors novembre.

17 - Caféïne - Mal éduqué mon amour (1998)
C'était le premier album du groupe Caféïne, mené par son leader mieux connu aujourd'hui sous le nom de Xavier Caféïne. Cet album n'est pas important en raison de son maigre succès populaire, mais plutôt par les sonorités qu'il proposait alors aux Québécois. Mal éduqué mon amour faisait entrer le rock alternatif d'ici dans des sonorités très européennes, très britanniques, ce qui constituait véritablement une première. À la fois rugueux, pop, punk, accrocheur et baveux, Caféïne entrait en rupture avec une grande part de la production d'alors et montrait lentement mais sûrement le chemin du rock d'ici vers les années 2000, qui nous donneront entre autres les Malajube de ce monde.

18 - Alain Bashung - Fantaisie militaire (1998)
Véritable chef d'oeuvre musical et poétique signé Alain Bashung et Jean Fauque, cet album qui a connu en nos terres surtout un succès d'estime, demeure l'un des disques les plus importants parus en français durant la décennie. Percutant, inquiétant, remuant et émouvant, violent et plein de douceur, c'est un album de contrastes et de passions, de délires et de prises de conscience. Encore aujourd'hui, ce disque demeure un essentiel de la chanson francophone.

19 - Daniel Boucher - Dix mille matins (1999)
Fin des années 90, il nous manquait une nouvelle révélation importante, au talent débordant, inspiré largement par Robert Charlebois, pétri de chanson française et québécoise, intelligent comme pas un, et avide de succès: Daniel Boucher a rempli ce rôle avec brio, avec son étonnant premier album qui le propulsera comme l'un des artistes les plus en vue de la fin de siècle. Pour l'originalité et la qualité des chansons, Dix mille matins est l'un des albums importants parus au Québec.

20 - Muzion - Mentalité moune morne (ils n'ont pas compris) (1999)
Premier album de rap québécois qui connaîtra un véritable succès grand public, Mentalité moune morne de Muzion fait entrer le hip-hip d'ici dans la conscience collective et l'accroche enfin à la réalité sociologique tangible du quartier Saint-Michel à Montréal. Pièce d'anthologie du rap québécois que cet album, légendes du hip-hop que le groupe Muzion, tous les rappeurs québécois d'aujourd'hui sont en dette envers ce groupe et cet album d'une importance capitale.