Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Polaroïd sur 1969 : 5 chansons qui tournaient à l'époque

Par
Mathieu Catafard

Cette semaine à l’émission Polaroïd, Stéphane Archambault vous transporte en 1969. Alors que la guerre faisait rage au Vietnam, un immense festival rock avait lieu dans une petite ville nommée Woodstock aux États-Unis et les Beatles se produisaient pour la dernière fois en concert, sur les toits d’Apple Records. Revenez en arrière grâce à cinq chansons qui jouaient souvent à l’époque.

L’émission Polaroïd est diffusée à la radio d’ICI Musique le samedi à 14 h. Vous pouvez écouter celle du 4 août dans la section en rattrapage quand bon vous semble.

Je t’aime moi non plus – Serge Gainsbourg et Jane Birkin

Ce titre érotique provoque un immense scandale lors de sa sortie, en 1969. Le Vatican appelle au boycottage de la chanson et, plusieurs radios refusent de la diffuser, mais en vain; elle devient un grand tube.

Dazed and Confused – Led Zeppelin

Le premier album du groupe britannique est enregistré en 36 heures aux studios Olympic, à Londres, à l’automne 1968. L’album connaît un grand succès à sa sortie, en 1969, leur blues-rock aux accents psychédéliques envahit l'Amérique et l'Europe. Led Zeppelin en écoulera près de 10 millions d'exemplaires dans le monde.

Give Peace a Chance – John Lennon

C’est pendant le bed-in pour la paix de John Lennon et Yoko Ono dans une suite de l’hôtel Le Reine Elizabeth, à Montréal, que le morceau Give Peace a Chance est enregistré par le Québécois André Perry. Captant la chanson dans des conditions difficiles, l’ingénieur améliore ensuite la qualité du son de l’enregistrement et ajoute des chœurs avec l’aide de plusieurs musiciens québécois, dont Robert Charlebois.

I Want You Back – The Jackson 5

Sorti en 1969, ce premier tube du groupe permet à ce dernier d’atteindre la première place du Billboard Hot 100 un an plus tard. L’interprète principal de la chanson, le jeune Michael Jackson, âgé seulement de 11 ans, devient le plus jeune chanteur à réussir cet exploit.

Les Champs-Élysées – Joe Dassin

Cette adaptation française du titre Waterloo Road, de Mike Deighan et Mike Walsh, interprétée par le groupe Jason Crest en 1968 triomphe en France et à l’international. La chanson est reprise dans de nombreuses langues et détrône les Beatles en Russie!