Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

5 reprises qui sauront vous surprendre

Par
Ariane Gratton-Jacob

Ce qu’on aime le plus des reprises, c’est qu’elles révèlent sous un autre jour l’œuvre originale autant que l’artiste qui ose s’y frotter. Voici cinq combinaisons gagnantes… et inattendues.

1 – Arcade Fire : Poupée de cire, poupée de son
La formation montréalaise aime surprendre en spectacle. À l’Olympia de Paris en 2007, le groupe a présenté une puissante version de Poupée de cire, poupée de son, écrite à l’origine par Serge Gainsbourg pour France Gall. La pièce a aussi été endisquée la même année sur un single partagé avec LCD Soundsystem, pour annoncer leur tournée commune.

2 – Louis-Jean Cormier : Ce soir l’amour est dans tes yeux
La sirupeuse chanson interprétée par Martine St-Clair et écrite par Claude-Michel Schönberg a reçu le prix de la chanson de l’année en 1986 au gala de l’ADISQ. Presque vingt ans plus tard, Louis-Jean Cormier a choisi d’en faire une version acoustique ô combien réussie pour souligner les 35 ans de l’ADISQ.

3 – Feist : Love You Inside Out (rebaptisé Inside and Out)
Quelle agréable surprise que de découvrir cette délicieuse réinterprétation du succès des Bee Gees sur l’album Let It Die, de Feist, en 2004! La Torontoise a trouvé dans cette pièce sortie en 1979 l’écrin parfait pour faire scintiller sa voix… sans qu’on n’y perde une once de groove.

4 – Les sœurs Boulay : Chats sauvages
Fidèles à elles-mêmes, Les sœurs Boulay revisitent en douceur la chanson-velcro de la rockeuse Marjo, parue en 1986 sur son premier album solo, Celle qui va. La pièce, coécrite avec Jean Millaire, a été un succès immédiat pour celle qu’on connaissait jusqu’alors comme la chanteuse du groupe Corbeau.

5 – Céline Dion : Girls Just Want to Have Fun
Les plus vieux s’en souviendront : avant d’être l’immense vedette internationale que l’on connaît, Céline Dion faisait régulièrement des apparitions à l’émission humoristique Samedi de rire, animée par Yvon Deschamps dans les années 1980. La voici, en 1985, qui reprend la célèbre chanson de Cyndi Lauper. Une reprise plutôt dans le registre des curiosités, mais qui nous rappelle le chemin impressionnant parcouru par Céline.

Vous aimerez aussi:
- La webradio Vos plus belles chansons