Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La grande finale du Concours musical international de Montréal en réécoute!

Par
Nathan LeLièvre

Si vous l'aviez ratée, ou si vous avez tout juste envie de vous plonger à nouveau dans les émotions de la finale du Concours musical international de Montréal (CMIM), écoutez l'émission Toute une musique, animée par Marie-Christine Trottier et Sylvia L'Écuyer. Tout y est : la passion, le suspense et les plus belles jeunes voix du monde!

Finale du CMIM 2018 présentée à l'émision Toute une musique

Animation : Marie-Christine Trottier et Sylvia L'Écuyer

Audio


Voici les six finalistes en compétition lors du volet aria, dans l’ordre de passage :

Emily D’Angelo (Canada – Italie), mezzo-soprano
Andrew Haji (Canada), ténor
Konstantin Lee (Corée du Sud), ténor
John Brancy (États-Unis), baryton
Mario Bahg (Corée du Sud), ténor
Mikhail Golovushkin (Russie), basse

La finale aria avait lieu à la Maison symphonique de Montréal le 7 juin à 19 h 30, alors que les chanteurs se produisaient avec l’Orchestre symphonique de Montréal sous la direction du chef invité britannique Graeme Jenkins. Les trois grands prix ont été remis à Mario Bahg de Corée du Sud, Emily D'Angelo du Canada et Konstantin Lee de Corée du Sud.

CMIM 2018

Cette année, la voix était la discipline de concurrence. Une quarantaine de chanteurs, dont près d’une dizaine de Canadiens, s’affrontaient dans deux catégories : mélodie et aria. Rihab Chaieb, Emily D’Angelo, Andrew Haji, Lauren Margison, Marie-Andrée Mathieu, Anna-Sophie Neher, Magali Simard-Galdès, Carolyn Sproule et Suzanne Taffot se mesuraient à des candidats venant de Chine, du Royaume-Uni, d’Australie, des États-Unis, de Russie, d’Arménie et de France, entre autres.

Les candidats étaient évalués par un jury des plus illustres, qui comptait dans ses rangs Dame Kiri Te Kanawa, Ben Heppner, Zarin Mehta, Edith Bers, Soile Isokoski, Warren Jones, François Le Roux, Richard Rodzinski, Dame Felicity Lott, et le fondateur du concours, Joseph Rouleau.

Le prix du public Radio-Canada

À la fin de chacune des finales, le public pouvait voter pour désigner le ou la finaliste recevant le Prix du public Radio-Canada, d’une valeur de 3000 $. Celui-ci a été décerné à Emily D'Angelo du Canada.

Qu’est-ce que le CMIM?

Le Concours musical international de Montréal est un rendez-vous annuel qui vise à favoriser le rayonnement de jeunes talents et à rendre la musique classique accessible au grand public. Le CMIM a été fondé en 2001 par Joseph Rouleau et André Bourbeau. Il s’agit du seul concours à être présenté sur une base annuelle qui présente trois disciplines de façon cyclique (chant, violon, piano). Depuis ses débuts en 2002, le concours a reçu plus de 3500 candidatures et dont 500 qui sont venus livrer des prestations à Montréal.