Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : L'opéra La Traviata revisité par Alain Gauthier

Par
Sylvia L'Écuyer

C’est une première : cinq compagnies canadiennes, un metteur en scène et une Traviata dont l’action se situe dans le Paris des années folles. À compter du 14 avril, le Manitoba Opera présente La Traviata dans une mise en scène d’Alain Gauthier. Edmonton, Victoria, Montréal et Vancouver accueilleront cette production pendant les prochaines saisons.

Après une formation en théâtre, une douzaine d’années d’expérience comme directeur de production à l’Opéra de Montréal et un stage à l’Atelier Lyrique, Alain Gauthier ose sa première Traviata. Loin d’être intimidé par cette œuvre qui est un des piliers du répertoire, il se réjouit de pouvoir y apporter sa vision, de s’attarder aux relations intimes des personnages, en particulier de rendre plus humain le rôle de Germont, le père d’Alfredo qui exige de Violetta le sacrifice de son amour pour sauver l’honneur de la famille. Quant au rôle de Violetta, qui sera interprété à Winnipeg par la soprano afro-américaine Angel Blue, il la voit comme une évocation de la grande Joséphine Baker, plumes et paillettes à l’appui.

Je l’ai rencontré alors que les répétitions étaient toujours en cours à Winnipeg

Le metteur en scène Alain Gauthier

présente une nouvelle version de La Traviata

Audio

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer