Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Entrevue opéra : Les origines écossaises de Lucia Di Lammermoor

Par
Sylvia L'Écuyer

Les cinq dernières semaines de diffusion de la saison 2017-2018 nous apportent de bien belles découvertes.

Les 14 et 15 avril, la soprano Sonya Yoncheva chantera le rôle-titre de l’opéra Luisa Miller, de Verdi, une rareté qui n’a pas été présentée au Metropolitan Opera de New York (Met) depuis 2006. Le père de Luisa sera Placido Domingo, et comme les relations père-fille sont généralement des moments de musique très touchants chez Verdi, ça promet. Bertrand de Billy, qui se trouvait à New York pour diriger Cendrillon, de Massenet, sera dans la fosse d’orchestre en remplacement de James Levine.

À propos de rareté, rien de plus rare au Met que cette Cendrillon, qui a été créée en 1899 et qui n’a jamais été présentée dans la maison new-yorkaise. Avec Joyce DiDonato dans le rôle-titre, on sera au pays des rêves les 28 et 29 avril!

Les 21 et 22 avril, l’opéra de Thomas Adès, The Exterminating Angel sera diffusé en différé, puisque la représentation a été enregistrée en octobre dernier. J’ai eu l’occasion d’y assister et de rencontrer le compositeur ainsi que l’un des interprètes, le ténor Frédéric Antoun, pour enregistrer deux entrevues que je vous présenterai à l’entracte.

La saison se terminera le 5 mai avec Roméo et Juliette, de Gounod. L’infatigable Placido Domingo sera au podium pour diriger cette production qui met en vedette Ailyn Perez et Bryan Hymel. Le baryton canadien Joshua Hopkins, quant à lui, y interprète le rôle de Mercutio.

Dès cette semaine, les 7 et 8 avril, Place à l’opéra présente l’un des chefs- d’œuvre du bel canto, Lucia di Lammermoor, avec Olga Peretyatko et Vittorio Grigolo. Cette tragique histoire est inspirée d’un roman de Walter Scott. Qu’est-ce qui a conduit l’Italien Gaetano Donizetti à s’inspirer d’un drame dont l’intrigue se déroule dans les brumes de l’Écosse? Écoutez les explications du musicologue Francis Claudon dans l’entrevue qu’il m’a accordée.

Le musicologue Francis Claudon

nous parle des origines littéraires écossaises de Lucia : Le roman de Walter Scott

Audio

Vous pouvez consulter tous nos billets sur la page de Sylvia L'Écuyer