Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Vidéos : ces nouveaux artistes qui ont gagné 2017, selon Nicolas Ouellet 

Nicolas Ouellet est un fin connaisseur de bonne pop. Ce n’est pas pour rien qu’on l’invite régulièrement à L’effet Pogonat! Puisque l’heure des bilans musicaux approche, nous avons demandé à l’animateur de La route des 20 de nous présenter les 5 artistes qui, selon lui, ont marqué le monde de la musique en 2017. Sa sélection est très convaincante. Soyez curieux et amusez-vous!

Khalid

Pratiquement inconnu au moment de sortir son premier single, Location, en juillet 2016, Khalid a connu en 2017 l’ascension la plus fulgurante qui soit, grâce à son très efficace album American Teen. À 19 ans, le jeune homme d’El Paso, au Texas, joue désormais à guichets fermés partout où il passe – dont au Métropolis, à Montréal, en août dernier – et il est en bonne posture pour remporter le trophée de la révélation de l’année au prochain gala des Grammy.

Maggie Rogers

On dit que les contes de fées n’existent pas. C’est en général vrai, sauf pour Maggie Rogers. Après une rencontre fortuite avec Pharrell Williams, captée sur caméra et largement diffusée, sa chanson Alaska est devenue virale, la faisant passer en un claquement de doigts du statut de finissante à la New York University à celui d’artiste folk-pop inventive, remplissant des salles de New York à Londres, en passant par Copenhague et Melbourne, le tout avec un simple microalbum de cinq chansons sous le bras.

Brockhampton

Ils sont 7, 12 ou 15… Ils font principalement du hip-hop, mais refusent la classique étiquette du collectif. Ils préfèrent s’identifier au terme « boy band » et lui redonner ses lettres de noblesse, un boy band all american, qui plus est, pour qui les questions de diversité culturelle, d’inégalités sociales et raciales et d’orientation sexuelle sont centrales. Ajoutons à ça trois albums de qualité en un an, une tournée qui crée un engouement frénétique et un affranchissement quasi complet des structures habituelles de l’industrie.

Sigrid

L’envol complet sera pris par Sigrid en 2018, mais il est difficile de passer à côté de cette jeune norvégienne de 21 ans, qui nous a donné Don’t Kill My Vibe, un des meilleurs brûlots pop de 2017, extrait du microalbum du même nom. Que ce soit sur le plateau de James Corden ou de Jools Holland, sur les scènes des festivals Roksilde ou Glastonbury, en entrevue avec Teen Vogue ou Beats, d’Apple Music, la pop star Sigrid a une aura qui irradie à un point tel que l’artiste se doit de faire partie des gagnants de 2017.


Mura Masa

En 2017, les admirateurs de la première heure attendaient le Britannique Mura Masa avec appréhension et excitation. Plutôt que de s’écrouler sous la pression, l’artiste a livré l’un des albums phares de l’année, s’adjoignant des services d’artistes de grande qualité – Damon Albarn, Christine and The Queens, A$AP Rocky, Charlie XCX, pour ne nommer que ceux-là –, passant du statut de producteur et prometteur à celui affirmé d’indispensable et d’innovateur. Le son distinctif de Mura Masa résonne désormais dans des salles de concert pleines à craquer, et ce, sur à peu près tous les continents.

En rafale…

Auraient pu faire partie de cette liste : Declan McKenna, Amy Shark, Stormzy et plusieurs autres, bien sûr.