Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Jimi Hendrix en cinq moments marquants
Par
François Lemay

Date de publication

27 nov. 2017

Genre

James Marshall « Jimi » Hendrix est né le 27 novembre 1942 à Seattle, aux États-Unis. Un ukulélé, trouvé dans les poubelles alors qu’il aidait son père à faire du ménage dans la maison d’une personne décédée, a été son premier contact réel avec un instrument à cordes. En fait, on devrait écrire « corde », au singulier, puisque l’instrument était dans un tel état qu’il n’en comptait qu’une! Cela n’a pas empêché Jimi d’apprendre ses premières chansons d’Elvis.

De Jimi à Papi Hendrix
Louis-Philippe Gingras, à l’émission On dira ce qu’on voudra, imagine le quotidien de Jimi Hendrix, qui aurait 75 ans.

Après un séjour forcé dans l’armée de l’air (Jimi s’était fait prendre à voler des voitures et c’était ça ou la prison), Hendrix a formé ses premiers groupes de musique dans le Tennessee, avant de s’installer à New York, où il a enregistré des chansons pour la première fois, alors qu’il venait d’être nommé guitariste officiel des Isley Brothers. C’était en 1964.

En 1965, il a fait sa première apparition à la télévision, à titre de guitariste accompagnateur à l’occasion de l’émission Night Train, présentée de Nashville.

Au début de 1966, Hendrix peinait à trouver des engagements à titre de guitariste dans la région de New York, ce qui ne l’a pas empêché d’être remarqué par Chas Chandler, ex-membre des Animals, qui était aussi imprésario et qui adorait la version de Hey Joe proposée par Hendrix. Chandler a entendu immédiatement le potentiel du guitariste, lui a proposé de changer Jimmy pour Jimi, et l’a aidé à recruter deux autres musiciens pour former le groupe Jimi Hendrix Experience.

L’année 1967 a été celle de la consécration pour Jimi. Il a conquis le public de Londres, lancé un premier album, le fameux Are You Experienced, et a été invité au festival pop de Monterey, en Californie, où il a mis le feu à sa guitare. C’était un sacrifice fait aux dieux du rock!

En 1969, Jimi Hendrix était une grande vedette lorsqu’il a été invité à participer au festival Woodstock. Sentant la justesse du moment, alors que les États-Unis étaient de plus en plus embourbés dans la guerre du Vietnam, Hendrix y est allé d’une interprétation mémorable du Star Spangled Banner, l’hymne national américain. Certains y ont vu un commentaire politique. Hendrix a dit, quelques semaines plus tard, qu’il n’avait voulu que mettre l’hymne national au goût du jour.

Hendrix est mort le 18 septembre 1970. Il n’avait que 27 ans. Les quatre années durant lesquelles il a été actif ont marqué de façon indélébile tous les guitaristes qui l’ont suivi. Pour toujours, il y aura un avant et un après-Hendrix.

En bonus :

On ne peut pas passer à côté de cette version extraordinaire d’All Along the Watchtower, une pièce de Bob Dylan que ce dernier a décidé de tout simplement donner à Hendrix, après avoir entendu son interprétation.

Cette version de Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band, des Beatles, a été présentée trois jours après la parution du disque. Paul McCartney et George Harrison étaient présents au concert…

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.