Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Le baryton russe Dmitri Hvorostovsky est mort à 55 ans
Par
Frédéric Cardin

Date de publication

22 nov. 2017

Genre

Le baryton russe Dmitri Hvorostovsky s’est éteint entouré de sa famille le 22 novembre 2017, à 55 ans. Il est mort des suites d’une terrible tumeur au cerveau.

Au nom de la famille Hvorostovsky, c'est le cœur lourd que nous devons annoncer le décès de Dmitri Hvorostovsky - baryton d'opéra, mari, père, fils et ami aimé - à l'âge de 55 ans. Après une bataille de deux ans et demi contre un cancer du cerveau, il est mort paisiblement ce matin, le 22 novembre, entouré de sa famille près de son domicile, à Londres. Que la chaleur de sa voix et de son esprit soit toujours avec nous.

C’est dans les années 1980 que l’étoile Hvorostovsky s’est mise à briller au firmament de l’univers de l’opéra. Et de quel éclat elle a illuminé toutes les scènes où elle est passée!

Hvorostovsky a littéralement incendié les cœurs et les esprits de ceux et de celles qui l’ont vu et entendu, aussi bien dans ses interprétations des œuvres de Verdi, de Puccini, de Mozart que de celles de Russes tels Tchaïkovsky et Rimski-Korsakov, qu’il nous a donné envie de mieux connaître, lyriquement parlant.

L’une des dernières apparitions publiques de Dmitri Hvorostovsky :

Sa gueule (et son physique musclé) de vedette hollywoodienne, sa chevelure somptueusement argentée et, bien entendu, sa voix tout simplement extraordinaire en ont fait l’un des chanteurs les plus appréciés et transcendants à voir et à entendre.

Il a chanté partout où ça comptait : au Metropolitan Opera de New York (MET), au Covent Garden, au Wiener Staatsoper, à l’Opéra Bastille, à Salzbourg, à la Scala, etc., et avec les meilleurs (Pavarotti, Renée Fleming, Roberto Alagna, Anna Netrebko, pour les voix, et James Levine, Harnoncourt, Gergiev, etc. pour les chefs).

Montage des meilleures prestations filmées de Hvorostovsky :

Pour entendre Dmitri Hvorostovsky à ICI Musique et sur Muse:

Mercredi 22 novembre 20 h
Toute une musique animée par Marie-Christine Trottier : environ 20-25 minutes en ouverture d'émission
Samedi 25 novembre 7 h
Café, Mozart et Cie animée par Isabelle Poulin : 3 airs extraits du disque Where are you my Brothers et chant traditionnel russe O, nuit
Samedi 25 novembre midi
L'art lyrique animée par Frédéric Cardin : hommage en début d'émission
2 décembre 13 h (sur Muse) et 3 décembre 19 h (sur ICI Musique)
Place à l'opéra animée par Sylvia L'Écuyer : Requiem de Verdi en ouverture de la saison du Met, dédié à Hvorostovsky. Hommage au chanteur en complément de programme.
Semaine du 18 décembre 11 h
Dans l'atelier de..., émission d'une heure de Frédéric Trudel entièrement consacrée au chanteur

Vous souhaitez être informé de tout ce qui se passe d'important en musique classique?

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.