Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
À écouter : les samedis soir de Claude Saucier

Date de publication

22 nov. 2017

Le deuxième thème de notre série sur les souvenirs de l’animateur, inspirée du slogan de l’émission C’est si bon, « les plus belles musiques de nos souvenirs », s’imposait de lui-même : le samedi soir. D’abord, parce que le simple fait d’évoquer ce moment de la semaine ravive de belles images, qui le deviennent davantage avec le temps, puis, vous l’aurez peut-être deviné, c’est aussi le jour de votre rendez-vous hebdomadaire avec Claude Saucier. Écoutez ou lisez ce qui suit, et n’hésitez pas à nous faire part de vos propres souvenirs sur la page Facebook de l’animateur.

Claude Saucier
Claude Saucier raconte un souvenir du samedi soir

Animateur de l'émission C'est si bon

Audio

Claude avait plus d’un souvenir du samedi soir à déballer. Une fois l’enregistreuse démarrée, il nous a raconté plusieurs petits souvenirs d’enfance, qui témoignaient de son enthousiasme à voir les grands sortir. Puis, un jour, à 16 ans, ç’a été son tour de prendre les clés de la voiture, de passer chercher sa blonde, puis de se rendre dans un espace de stationnement pour écouter du Aznavour collés!

Le souvenir que nous vous présentons ici pourrait s’intituler « Le cireur de chaussures ». Il est lié à la musique qui jouait à la radio alors que les frères de l’animateur se préparaient pour aller danser, et plus particulièrement à un grand succès de Paul Anka, Put Your Hand on My Shoulder.

Le cireur de chaussures du samedi soir

« Les samedis, jours de sortie, il y avait chez nous comme une sorte de régime, pas organisé, mais presque militaire. Tout devait arriver à la bonne place et au bon moment. C’est qu’à l’époque [fin des années 1950], il n’y avait pas vraiment de douche. C’était le bain. Imaginez quand six personnes voulaient le prendre, disons qu’il fallait avoir un bon rythme!

Moi, je ne sortais pas, car j’étais trop petit, mais je les regardais aller, je les écoutais se préparer et finalement, on me mettait aussi à contribution. Le samedi soir, mon travail, c’était de cirer les chaussures. C’était la vieille méthode, avec un chiffon, de la pâte – les vaporisateurs n’existaient pas encore -, je finissais par me beurrer les doigts et pas à peu près! Je devais cirer cinq ou six paires de chaussures, les frotter et les faire reluire, et ensuite, tout le monde pouvait enfin aller danser.

Ils n’allaient pas dans des discothèques, mais dans des salles de danse. Souvent, c’était une salle paroissiale, ou sinon, dans une grande ville comme Trois-Rivières, qui était près de chez moi, il y avait de vrais clubs de danse, avec des orchestres. Vous savez, on pouvait changer de place d’une semaine à l’autre, juste pour suivre un orchestre qu’on aimait. Dans le temps, le samedi soir était fait pour danser; même si on n’avait pas de blonde, on y allait pareil, juste pour danser. D’ailleurs, mes frères et mes sœurs y allaient ensemble, mais ces dernières rêvaient surtout qu’un gars les invite… On était dans les années 1950!

Donc, moi, dans tout ça, j’étais le cireur de chaussures. Et quand ils étaient tous partis, j’avais le grand bonheur d’être seul avec mon père et de partager avec lui… la soirée du hockey! »

Vous aimerez également :

La webradio C’est si bon

Retrouvez la signature de l'émission C'est si bon dans les 400 chansons jazz sélectionnées par son animateur Claude Saucier. Élégance : voilà le mot qui décrit le mieux cette webradio, qui reflète la nostalgie heureuse du rendez-vous radiophonique si populaire, diffusé le samedi de 16 h à 19 h. 

Ella Fitzgerald, Nat King Cole, Bing Crosby, Billie Holiday, Ray Anthony, Frank Sinatra, Dean Martin, Peggy Lee, Brenda Lee, Doris Day, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée par Claude Saucier et nos programmateurs musicaux.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.