Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Cohen chanté par 5 femmes
Par
François Lemay

Date de publication

03 nov. 2017

Leonard Cohen disait que le fait d’avoir des femmes près de lui avait été un élément très important dans sa vie. « La voix féminine permet à la mienne de s’exprimer plus clairement, et j’ai toujours ressenti le besoin de les entendre, ces voix féminines. »

Cohen disait aussi, en entrevue, que « la plupart des hommes portent une femme dans leur cœur et que la plupart des femmes portent un homme dans le leur ». Comme il a bien exprimé avec ses chansons la place qu’il donnait aux femmes, nous avons eu envie de voir comment celles-ci le lui rendaient.

Voici donc quelques excellentes interprétations féminines de grandes chansons de Leonard Cohen.

Lana Del Rey – Chelsea Hotel#2

Dans cette chanson, Leonard Cohen raconte sa nuit passée avec Janis Joplin après qu’il l’ait rencontrée, par hasard, dans un hôtel de New York où il habitait. Dans la bouche de Lana Del Rey, les mots « You told me again you preferred handsome men/ But for me you would make an exception » donnent un air presque surréel à la chanson.

Nina Simone – Suzanne

Une des plus grandes voix du 20e siècle s’approprie une des plus belles chansons de Cohen et lui donne un élan tout à fait rafraîchissant. Dans ce cas-ci, on peut parler littéralement d’une interprétation au sens où Simone s’est éloignée des arrangements originaux pour se les approprier sans jamais manquer de respect pour ce que Cohen avait fait auparavant.

Sharon Robinson – Alexandra Leaving

Collaboratrice de Cohen depuis 1979, quand elle avait été engagée comme choriste pour la tournée Field Commander Cohen, Sharon Robinson est devenue par la suite une proche collaboratrice du chanteur, allant jusqu’à cosigner plusieurs de ses chansons, dont celle-ci. Alexandra Leaving est inspirée du poème The God Abandons Antony, écrit par le poète grec Constantine P. Cavafy et publié en 1911. Il est intéressant de constater comment Robinson et Cohen ont su rendre personnel le texte original, et à quel point la chanson sied aussi bien aux deux interprètes.

Myriam Gendron – Avalanche

La musicienne et libraire Myriam Gendron
Myriam Gendron interprète Avalanche

Paroles et musique : Leonard Cohen

Audio

Une chanson tout à fait particulière de Cohen, dans laquelle il est question d’un bossu amoureux d’une femme dont il finit par porter la peau. La chanson n’a donc pas besoin, pour exister, d’une interprétation surjouée, ce qu’évite admirablement la chanteuse folk montréalaise Myriam Gendron, alors qu’elle aborde Avalanche avec sensibilité et respect.

Mama Cass Elliott — You Know Who I Am

Celle-ci est particulièrement déstabilisante. Mama Cass Elliott, une des deux magnifiques voix du groupe The Mamas and the Papas, reprend cette chanson dans laquelle Cohen se met dans la position probable d’un dieu qui parle à une de ses créations. Contrairement à Myriam Gendron qui s’efface presque derrière Avalanche, Mama Cass Elliott prend la chanson originale à bras le corps pour en faire un hymne que l’on aurait pu entendre dans la comédie musicale Jesus Christ Superstar !

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.