Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
L’été s’achève, à Place à l’opéra aussi, c’est le moment de la récolte!
Par
Sylvia L'Écuyer

Date de publication

26 sept. 2017

Genre

Cet été, sans quitter mon jardin, j'ai parcouru en pensée les festivals d'Aix-en-Provence, de Salzbourg, de Bayreuth, de Munich, de la Vallée d'Itria et de Montpellier. Je vous offre mes coups de cœur en douze semaines.

L’événement de l’automne sera peut-être la diffusion de la Tétralogie de Wagner en provenance du Festival de Bayreuth. J’aurai l’occasion d’assister à ces quatre opéras pour les présenter à l’émission les 1er, 8, et 22 octobre ainsi que le 5 novembre. J’en rapporterai des entrevues avec solistes, musiciens, dramaturges, choristes et musicologues, dont Jean-Jacques Nattiez qui nous accompagnera tout au long de ce parcours.

À Salzbourg, douze opéras étaient à l’affiche cet été. J’ai choisi d’abord la découverte, soit Lucrezia Borgia de Donizetti, un opéra créé seulement quelques mois après la première de la pièce de Victor Hugo dont il est inspiré. La distribution est étincelante : Ildar Abdrazakov, Krassimira Stoyanova, Juan Diego Florez et deux superbes chanteurs canadiens, le ténor Andrew Haji et le baryton Gordon Bintner. Le deuxième choix s’imposait : impossible de résister à l’Aïda d’Anna Netrebko sous la direction de Riccardo Muti avec un ténor que j’adore, Francesco Meli, en Radamès. Il est un des rares qui ose terminer son air Céleste Aïda en douceur comme il se doit.

À Munich, les critiques ont été féroces pour la mise en scène du rare Oberon de Weber signée Nikolaus Habjan. Toutefois, ils ont été unanimes à louer la direction du chef Ivor Bolton (Oh le bonheur d’écouter l’opéra à la radio!).

Le Festival de la Vallée d’Itria, dans la région des Pouilles, au sud de l’Italie, existe depuis 1975 et a le mandat de présenter des œuvres rares et oubliées. Parmi les productions à l’affiche cette année, on trouve Margherita d’Anjou de Giacomo Meyerbeer, son dernier opéra en italien. Sous la direction de Fabio Luisi, c’est une découverte que j’attends avec impatience.

Arrêt obligatoire au très sympathique Festival Radio-France -Occitanie -Montpellier qui accueillait cette année le couple étoile formé par Sonya Yoncheva et Domingo Hindoyan. La soprano bulgare, favorite du public français a irradié dans Siberia, un opéra d’Umberto Giordano que le critique de Forum Opéra a décrit comme étant un authentique chef-d’œuvre. Quant au chef vénézuélien, sa direction fougueuse a conquis le public et les critiques. Inspiré d’un roman de Tolstoï, cet opéra tombera à point pour l’anniversaire de la révolution d’Octobre.

Encore une fois, c’est le Festival international d’art lyrique d’Aix-en-Provence qui aura la part du lion, en partie parce qu’il met en évidence les talents de chez nous. Philippe Sly a franchi une étape majeure dans sa carrière en incarnant Don Giovanni. Il a été acclamé pour sa présence scénique saisissante et sa maturité artistique. C’est avec cet opéra que la saison s’amorcera le 10 septembre, suivi par Pinocchio, une création de Philippe Boesmans. Julie Boulianne et Marie-Ève Munger ont brillé dans cette production, dont la musique est tout à fait séduisante. Fin novembre, juste avant le début de la saison du Met, nous découvrirons Erismena de Francesco Cavalli, compositeur du 17e siècle que le Festival s’emploie à faire revivre.

Le 6 septembre 2007, Luciano Pavarotti, une des plus grandes voix du siècle, s’éteignait. Deux jours plus tard, je présentais ma première émission d’opéra à l’antenne de ce qui s’appelait alors Espace Musique. Elle était entièrement consacrée à cet artiste disparu. Les témoignages recueillis sont tout aussi émouvants aujourd’hui qu’ils l’étaient alors et je vous les ferai entendre. Sur une note plus actuelle, l’émission s’illuminera des voix de Karina Gauvin et de Marie-Nicole Lemieux, enregistrées au Festival international du Domaine Forget en juillet dernier.

Notez que de septembre à novembre, je serai avec vous uniquement les dimanches soir à compter de 19 heures. D’autres plaisirs lyriques vous attendront sur le site web d’ICI Musique les samedis après-midi.

Notez enfin que les acteurs de la scène lyrique au pays et nos artistes à l’étranger seront mes invités chaque semaine. Préparez vos agendas et, pour ne rien manquer, devenez membre du groupe Facebook de Place à l’opéra.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.