Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Notes de voyage : road trip aux États-Unis

Par
Stéphan Bureau

Chaque semaine, je vous invite à découvrir mes notes de voyage. Vous trouverez ici toutes les références mentionnées dans mon émission.

Cette semaine, on prend la route pour les États-Unis, fantasme de beaucoup de voyageurs. C’est une occasion de mesurer la diversité et la richesse de l’expérience américaine, qui se décline en autant de versions qu’il y a d’États américains. J’ai traversé ce pays une dizaine de fois et il me semble avoir à peine gratté la surface de l’expérience américaine.

Vous pouvez écouter l'émission en rattrapage en cliquant ici.

Première étape : Caroline du Nord

Si vous aimez la randonnée pédestre, Asheville vous comblera. Proche des Appalaches, la ville offre beaucoup de possibilités d’excursions.

Asheville est une ville où l’on mange bien. Si vous voulez vous initier à l’art de la cuisson au barbecue, le Buxton Hall Barbecue est une étape incontournable.

Vous devez impérativement visiter le château des Vanderbilt, le Domaine Biltmore.


Deuxième étape : Tennessee

À moins de deux heures d'Asheville se trouve la ville de Chattanooga. Je vous recommande de passer par le Southside, ancien quartier de la gare, qui est un peu comme le Mile End montréalais.

L’ancienne gare de Chattanooga a été transformée en hôtel, le Chattanooga Choo Choo, où les chambres sont d’anciens wagons. Un séjour est assez onéreux.

Où manger?

Main Street Meats


Troisième étape : Alabama

Il faut visiter Birmingham, ville historique, profondément marquée par le passage de Martin Luther King Jr., dont la présence est partout.

Birmingham est une ville qui renaît de ses cendres après la dévastation qui a suivi la campagne pour les droits civiques.
L’Institut des droits civiques (Birmingham Civil Rights Institute) se penche sur cette histoire tumultueuse.

Où manger?
Ovenbird: offre les meilleures tapas à l’ouest de l’Espagne.


Quatrième étape : Texas

On pourrait consacrer une ou deux émissions à cet État qui est comme un pays. Austin, San Antonio, Dallas et Houston sont toutes des villes qui valent le détour.

Mon choix s’est arrêté sur une ville beaucoup plus petite, mais mythifiée par le cinéma, Paris – comme dans le film Paris, Texas –, où j’ai mangé le meilleur sandwich au poulet.

En remontant vers le nord pour passer par Chicago, je vous suggère deux arrêts inusités :

À Des Moines, Iowa, pour visiter le sympathique Des Moines Art Center et une balade dans le parc de sculptures Pappajohn.

À Omaha, au Nebraska, ville rendue célèbre par Warren Buffett, je vous suggère une balade le long de la rivière Missouri, suivie d’une pause au restaurant Amsterdam Falafel & Kabob. Ces activités sont des coups de cœur garantis.

J’aime m’arrêter dans les capitales d’État pour visiter les parlements et les capitoles. Voici deux arrêts potentiels pour les amateurs d’histoire américaine :

À Abilene, Kansas, voir la maison d’enfance du président Eisenhower et le musée ( Eisenhower Presidential Library) qui lui est consacré.

À Independence, Missouri, le musée Harry Truman.


Les parcs nationaux américains

Le meilleur investissement que l’on puisse faire lors de la traversée des États-Unis est de se procurer une carte d’accès aux parcs nationaux. Pour moins de 100 $, famille et voiture peuvent accéder à tous les parcs sans exception.

On parle ici des parcs fédéraux parce qu’il y aussi de superbes parcs d’État. Je pense particulièrement au Goblin Valley State Park, en Utah, où l’on peut admirer des milliers de petites formations rocheuses en forme de champignons.

Autres suggestions
Le parc national de Bryce Canyon, un parc qui vit un peu dans l’ombre des vedettes que sont le Grand Canyon et Yellowstone.

Ultime étape du voyage, mon parc préféré, le parc national de Zion, qui offre la possibilité d’une marche inoubliable : Angels Landing.

Je vous invite à visiter ma page pour découvrir mes autres destinations.