Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La symphonie montréalaise : Nagano, Moussa et Dvorak au diapason

Par
Frédéric Cardin

Kent Nagano, l'OSM, une nouvelle symphonie, "Concordia", inspirée de Montréal et un chef-d'oeuvre intemporel de Dvorak. C'est ce qui était au programme du concert Symphonie montréalaise du 31 mai 2017 à la Maison symphonique de Montréal.

Écoutez et regardez ce concert ainsi qu'une entrevue avec Samy Moussa, le compositeur de "Concordia",Symphonie no 1.

Symphonies montréalaise et du Nouveau Monde de Dvorak (enregistrées le 31 mai 2017 à la Maison symphonique) :

Symphonie montréalaise

Écoutez l'entrevue de Samy Moussa sur son oeuvre Symphonie no 1 « Concordia », composée pour l'occasion : 

Entrevue avec le compositeur Samy Moussa

Concert Symphonie montréalaise

Audio

À propos du concert Symphonie montréalaise :

D’un côté, l’un des grands orchestres symphoniques de la planète, l’Orchestre symphonique de Montréal, de l’autre, une toute nouvelle création signée Samy Moussa, en collaboration avec un chef de file mondial de l’animation multimédia à grand déploiement, Moment Factory (responsable de l’illumination du pont Jacques-Cartier, entre autres). Du 31 mai au 2 juin, ils transformeront ensemble la Maison symphonique de Montréal en espace sonore et visuel surprenant lors d’un concert hors norme à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal. Nous aurons donc droit à « un voyage immersif et onirique qui tisse l’âme de Montréal, nourri par l’imaginaire de ses poètes. »

En plus de la célèbre (et irrésistiblement belle) Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak en première partie, l’OSM a créé pour l’occasion la Symphonie no 1 « Concordia », de Samy Moussa, jeune compositeur montréalais qui est en train de faire sa marque un peu partout dans le monde.

C’est sous l’impulsion de la musique de Moussa, accompagnée de la magie visuelle de Moment Factory, que les murs de la Maison Symphonique se sont métamorphosés pour nous faire voyager dans une évocation onirique de Montréal. Quatre mouvements littéralement multimédias (alliant musique et animation visuelle) rythmaient la pièce : Terre, Feu, Eau et Air.

Qui plus est, chaque mouvement était introduit par des citations de quelques poètes qui ont tissé l’histoire de Montréal.

Comment auriez-vous réagi en écoutant la 5e symphonie de Beethoven, le Casse-Noisette de Tchaïkovsky ou le Sacre du printemps de Stravinsky lors de leur création mondiale? Qui sait maintenant si cette Symphonie no 1 « Concordia », un titre faisant référence à la devise de Montréal – Concordia salus (Le salut par la concorde) – aura un avenir aussi digne que d’autres grandes œuvres symphoniques du passé?

Vous aimerez aussi :

Les musiques d'inspiration religieuse ont toujours constitué un pan très important du répertoire classique. Régalez-vous des splendeurs de ces partitions émouvantes. Requiem, Cantates, Oratorios, Motets ou Messes, vous retrouverez ici les plus belles œuvres sacrées du monde!

Le Messie de Haendel, l'Ave Maria de Schubert, la Passion selon Saint Matthieu et la Messe en si mineur de Bach, le Te Deum de Bruckner, les requiem de Mozart, Brahms et Berlioz, le Stabat Mater de Dvorak, etc.

Cette webradio est une liste de lecture aléatoire gratuite créée avec soin par nos programmateurs musicaux.


Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca?

Abonnez-vous à notre infolettre classique!