Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
Qui était Richard Verreau, l’emblématique interprète de Minuit, chrétiens?
Par
Ariane Cipriani

Date de publication

08 déc. 2016

Genre

Le 9 décembre prochain, venez chanter des airs de Noël à l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal, accompagné de l’Orchestre symphonique de l’Agora(OSA)

En cette période des Fêtes, voici des extraits d’archives du ténor québécois, dont une de ses fameuses interprétations du cantique Minuit, chrétiens.

Minuit, chrétiens

Plusieurs foyers québécois comptaient Richard Verreau à l’église parmi leurs vinyles, avec son cantique Minuit, chrétiens (1843) qui culmine avec cet impressionnant contre-ut. Mais le ténor a aussi foulé les scènes internationales les plus prestigieuses, récoltant les éloges au passage. 

Décédé en 2005, ce chanteur d’opéra a connu une carrière brève mais fulgurante. Né en 1926 à Château-Richer, en banlieue de Québec, Richard Verreau entame des études à l’Université Laval et les poursuit à Paris, auprès de Raoul Jobin. Il enchaîne plusieurs rôles à l’Opéra de Lyon, puis s’envole vers Rome pour travailler avec Beniamino Gigli.

La conquête de New York
À la suite de son interprétation du rôle principal de Faust de Gounod au Metropolitan Opera, le New York Times le qualifie de « nouveau Caruso ». Richard Verreau devient ensuite premier ténor à l’Opéra de New York en 1956.

Durant les années 60, il enchaîne les opéras aux quatre coins du monde, sans jamais oublier de revenir chez lui pour chanter régulièrement avec l’OSM, le Théâtre lyrique de la Nouvelle-France et l'Opéra Guild. On l'entend aussi abondamment sur les ondes de Radio-Canada. D’ailleurs, le voici dans un extrait de l'émission L’heure du concert.

L'heure du concert, 4 décembre 1958 : La Traviata, Acte II (Giuseppe Verdi)

La Traviata, Acte II (Giuseppe Verdi)

Une opération aux cordes vocales affecte les capacités de chant de Richard Verreau de façon irréparable. En 1965, on peut l’entendre dans Manon au Metropolitan Opera et ensuite dans le rôle de Faust avec l'OSM, dans le cadre de l'Expo 67. Mais à cette époque, il a déjà grandement diminué ses activités. Il garde un chagrin de ne plus pouvoir chanter professionnellement, mais s’intéresse ensuite vivement à la peinture et deviendra galeriste, métier qu’il exercera pendant plusieurs années. En 1996, il est intronisé au Panthéon canadien de l’art lyrique. Richard Verreau décède le 6 juillet 2005 à 79 ans.

L'heure du concert : plus de 13 000 artistes canadiens y sont passés!
De 1954 à 1966, cette émission présente toute une variété d’opéras, d’opérettes et de ballets, la plupart du temps en direct. Pour ajouter à la qualité de l’émission, le réalisateur Pierre Mercure fait appel à des artistes de grand talent, dont les metteurs en scène Paul Buissonneau et Jean Gascon, les chorégraphes Jeanne Renaud et Françoise Riopelle, ainsi que les chefs d’orchestre Ernesto Barbini, Wilfrid Pelletier et Alexander Brott.

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.