Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La compilation Secret City Records : retour sur une décennie musicale

Par
François Lemay

Fondée en 2006 pour lancer l’album Close to Paradise de Patrick Watson, l’étiquette de disques montréalaise Secret City Records célèbre cette année ses 10 ans. Depuis, 12 artistes (dont Plants and Animals, The Barr Brothers, Basia Bulat, Suuns pour ne nommer que ceux-là) se sont joints à Secret City. C’est peu, direz-vous, mais cela fait partie d’un choix d’entreprise, c’est-à-dire de créer un esprit de famille et de se consacrer le mieux possible au travail des artistes qu’elle représente. La preuve : depuis son arrivée il y a de cela une décennie, elle a obtenu trois disques d’or, et Patrick Watson a été récompensé du très prestigieux prix Polaris en 2007.

Voilà la petite histoire derrière cet album compilation dixième anniversaire qui a été lancé le 23 septembre, et qui comprend près de 40 pièces, dont nous vous offrons ici six extraits représentatifs. Au menu, des pièces de Patrick Watson, de Plants and Animals, des Barr Brothers, de Suuns et de Thus Owls, qui, ensemble, s’écoutent comme un mini-album.

Interference From The Sky par Patrick Watson

Watson, Stein et Angell

Audio
Gordon par Patrick Watson

Watson, Stein et Angell

Audio
The Day You Left par Plants and Animals

Spicer, Basque et Woodley

Audio
Sometimes There’s Wine par The Barr Brothers

Philip Bradford Barr et Andrew Gilmore Barr

Audio
Paralyzer (NYJ Version) par Suuns

Shemie, Henry, O’Neil, et Yarmush

Audio
Breaking par Thus Owls

Simon Angell et Erika Angell

Audio

Vous aimerez aussi :

GAMIQ 2016 : Laurence Nerbonne remporte le prix de l’album pop de l’année

Vidéo : Koriass interprète Tôt ou tard et Blacklights