Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La Canadienne Kim Gaynor prend la direction de Vancouver Opera

Par
Sylvia L'Écuyer

 et la création d’un festival à compter du printemps 2017. L’inquiétude n’a fait que grandir pendant les mois où il a fallu attendre que soient rendus publics les détails sur la programmation de ce festival et sur la succession de James Wright, qui assurait la direction générale et artistique de la compagnie depuis 18 ans.

Il y a quelques jours, à l’occasion des représentations de Madama Butterfly, le public, la presse et les amis de l’opéra ont eu l’occasion de faire connaissance avec Kim Gaynor, qui assumera la direction de la compagnie à compter du mois d’août. Elle devra d’abord terminer sa dixième saison à la direction générale du Festival de Verbier, en Suisse, un des plus importants festivals de musique classique d’Europe. À Verbier, on présentera cet été, en 17 jours, 62 concerts de musique symphonique, de musique de chambre, d’art lyrique et des évènements « world music ». Rien d’aussi important n’est prévu pour Vancouver, mais on annonce une production d’opéra pour tous les publics en décembre (Hansel and Gretel), une coproduction avec le festival PUSH du Macbeth de Verdi adapté et mis en scène par le Sud-Africain Brett Bailey en janvier 2017 et pour le festival proprement dit, du 28 avril au 18 mai, Otello (Verdi), Dead Man Walking (Heggie) et Le Nozze de Figaro (Mozart).

En attendant la programmation de la saison 2018, qui sera la première proposée par Kim Gaynor, la nouvelle directrice promet que les 21 jours du premier festival seront bien remplis avec une programmation « off » pour toute la famille, des concerts dans différents lieux et des évènements gratuits. Elle peut sans risques rassurer les Vancouvérois et les visiteurs : il est difficile d’imaginer une meilleure saison pour visiter la côte ouest.

Je vous propose d’entendre notre entretien ici.

Sylvia L'Écuyer s'entretient avec Kim Gaynor