Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

À écouter : le grand entretien d'Alain Lefèvre avec Claude Gingras

Par
François Lemay

Nous avons appris le décès du critique musical Claude Gingras ce matin, des suites d'un cancer. Il avait 87 ans. Mélomane exigeant et sensible, la rigueur avec laquelle il excerçait son métier n'avait d'égal que son amour pour la musique classique. C'est ce que nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir dans ce grand entretien en deux parties animé par Alain Lefèvre en 2016.

Il y livrait quelques souvenirs sur sa carrière et la vie musicale dont il a rendu compte presque quotidiennement pendant 62 ans dans les pages de La Presse.

***

Claude Gingras présente les disques de quelques légendes (2 émissions)

Critique musical au journal La Presse de 1953 à 2015, Claude Gingras a accepté l’invitation d’Alain Lefèvre. Il nous parle d’abord des œuvres qui l’ont marqué et qui lui ont donné l’envie d'aller plus avant dans la découverte de la musique. Claude Gingras nous présente chacune de ces pièces dans des exécutions qui lui semblent particulièrement significatives et qui, pour lui, font partie des grands trésors de l’histoire du disque. Aux détours de la discussion, il nous livre quelques souvenirs sur sa carrière et la vie musicale dont il a rendu compte presque quotidiennement pendant 62 ans. 

Émission du 7 février 2016
La Symphonie n5 de Dimitri Chostakovitch (Orchestre de Philadelphie, Leopold Stokowski : direction), Toccata, adagio et fugue, BWV 564 de Jean-Sébastien Bach (Bernard Lagacé : orgue), le Concerto pour piano n2 de Camille Saint-Saëns (Stephen Hough : soliste) et l’air Suicidio, tiré de l’opéra La Gioconda, d’Amilcare Ponchielli (Renata Tebaldi : soprano).  

Dans les carnets d'Alain Lefèvre avec Claude Gingras (7 février 2016)

Claude Gingras

Audio

Émission du 14 février 2016
Totentanz pour piano et orchestre de Franz Liszt (Pavel Serebriakov : piano), le Quatuor à cordes no 14 « La jeune fille et la mort », de Franz Schubert (Quatuor Busch), des extraits de l’opéra Pelléas et Mélisande de Claude Debussy (Roger Desormière : direction), le Concerto pour violon et orchestre n1 de Max Bruch (Jascha Heifetz : soliste) et  l’air Suicidio tiré de l’opéra La Gioconda d’Amilcare Ponchielli (Zinka Milanov : soprano).  

Dans les carnets d'Alain Lefèvre (14 février 2016)

Claude Gingras

Audio


Voyez les capsules vidéo Le monde de Claude Gingras de La Presse.ca, consacrées à Leonard Bernstein, Claudio Arrau et Maria Callas.

Vous souhaitez être informé de tout ce touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca? 

Abonnez-vous à notre infolettre classique!