Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

L’Orchestre Métropolitain fête ses 35 ans : écoutez quatre concerts donnés entre 1984 et 2010

Par
Claudia Beaumont

Écoutez les concerts de l’Orchestre Métropolitain

1- L’OM sous la direction de Marc Bélanger (1981-1987)

Au programme : Peer Gynt : Suite no 2, op. 55, de Grieg (1843-1907). Ce concert a été diffusé en direct du pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM à l’occasion de l’émission spéciale La Folia, le 27 septembre 1984.

L’OM sous la direction de Marc Bélanger

Concert enregistré le 27 septembre 1984

Audio

2- L’OM sous la direction d’Agnes Grossmann (1987-1995)

Au programme : la Messe en si bémol majeurHob.XXII :12 Theresienmesse de Haydn (1732-1809). Cette œuvre majestueuse, créée pour Marie-Thérèse d’Autriche en 1799, fait appel ici aux voix de Manon Feubel (soprano), de Louise Guyot (mezzo-soprano), de Gordon Gietz (ténor), de Claude Grenier (baryton-basse) et du Chœur Métropolitain.

Ce concert a été enregistré à l’église Saint-Patrice, à l’occasion du Festival Orford le 22 août 1992.

L’OM sous la direction d’Agnes Grossmann

Concert enregistré au Festival Orford le 22 août 1992

Audio

3- L’OM sous la direction de Joseph Rescigno (1995-2000)

Au programme : la Symphonie no 7 en la majeur, op. 92 ainsi que la Symphonie no 5 en do mineur, op. 67, de Beethoven (1770 – 1827) et le Concerto pour piano, op. 15 du compositeur québécois Jacques Hétu (1938-2010), avec le pianiste Marc-André Hamelin. Ces œuvres ont été interprétées lors d’un concert en hommage à Pierre Péladeau le 12 février 1998, qui célèbrent par le fait même les deux grandes passions qui animaient le bâtisseur : le Québec et Beethoven.

L’OM sous la direction de Joseph Rescigno

Concert hommage à Pierre Péladeau, 12 février 1998

Audio

 

4- L’OM sous la direction de Yannick Nézet-Séguin (directeur artistique et chef principal depuis 2000)

Au programme : la Symphonie no 2 en ut mineur dite « Résurrection » de Mahler (1860-1911), avec pour solistes vocaux Karina Gauvin (soprano) et Susan Platts (mezzo-soprano), ainsi que le Chœur Métropolitain. Ce concert a été capté par nos micros le 16 septembre 2010, à l’occasion du 30e anniversaire de l’Orchestre Métropolitain.

L’OM sous la direction de Yannick Nézet-Séguin

Enregistré le 16 septembre 2010

Audio

 

L’Orchestre Métropolitain en 10 points :

-          1979 : Fondation de l’Orchestre Les Variations par quatre musiciens : Hun Bang, Jean-Pierre Carpentier, Jean-Louis Gagnon et Marc Bélanger, le premier directeur. L’ensemble change de nom deux ans plus tard et devient l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, puis simplement l’Orchestre Métropolitain en 2009.

-          Un organisme à but non lucratif, dont la mission s’articule autour de deux axes :éducation et accessibilité, dans le but de faire rayonner la musique classique et le talent des musiciens d’ici.

-          Trois chefs ont été à la barre de l’OM avant Yannick Nézet-Séguin : Marc Bélanger, Agnès Grossmann, et Joseph Rescigno.

-          L’OM est composé de 56 musiciens permanents et privilégie les musiciens diplômés des conservatoires et facultés québécoises.

-          Fondé en 1986 par Agnès Grossmann, le Chœur Métropolitain  fêtera ses 30 ans au cours de la saison 2015-2016.

-          L’OM aime les jeunes! Depuis 2008, le programme Jeunes mélomane en devenir permet à l’OM d’aller à leur rencontre et de leur faire découvrir cet art par diverses activités pédagogiques.

-          70 : tel est le nombre de concerts donnés par an.

-          L’OM a reçu plus de 25 distinctions au cours de la dernière décennie.

-          L’orchestre montréalais n’a eu que deux violons solos : Denise Lupien, une des 15 membres fondateurs, et Yukari Cousineau depuis 2010.

-          Yannick Nézet-Séguin dirigera l’Orchestre Métropolitain jusqu’en 2021. Le chef dirige aussi l’Orchestre de Philadelphie et l’Orchestre philharmonique de Rotterdam.

 Crédit photo : Orchestre Métropolitain/François Goupil

À lire également :

-          La programmation 2015-2016 de l’Orchestre Métropolitain

-          L’ultime symphonie de Mahler vue par Yannick Nézet-Séguin

Et abonnez-vous à notre infolettre classique!