Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Classiques revisités : Jill Barber interprète Vivre en amour

Par
Tony Tremblay
Vivre en amour chanté par Jill Barber

L’auteur-compositeur-interprète Luc Cousineau avait déjà connu le succès au sein du duo folk Les Alexandrins (que l’on connaîtra plus tard sous le nom de Luc et Lise), quand sa chanson Vivre en amour a atteint le sommet des palmarès en 1976. Ce désormais populaire  air folk avait pourtant été ajouté à la dernière minute sur l’album intitulé Luc Cousineau paru la même année, produit alors par la maison de disques Airedale, nouvellement créée par l’artiste. Pour cette pièce Cousineau avait reçu un texte de l’auteur-interprète Roger Magnan, reconnu pour sa chanson humoristique Le père Noël, c’t’un Québécois.

Le 45 tours de Vivre en amour, avec la chanson Marie-Madeleine sur la face B, est paru le 19 mai 1976, et a fait son entrée aux palmarès des stations de radio du Québec dans la semaine suivante, y demeurant 13 semaines, dont une semaine au numéro 1. Vivre en amour a lancé la carrière de Luc Cousineau, dont le nom était alors sur toutes les lèvres, tout comme sa chanson, chantée en chœur par les Québécois qui ont adopté son inspirant message d’espoir. Un extrait du documentaire sur l’enregistrement de l’album Luc Cousineau est devenu le vidéoclip de la chanson. L’année suivante, la partition de Vivre en amour est publiée par Les Publications Chant de Mon Pays.

Vivre en amour offre une vision utopique de l’amour et de l’harmonie entre les peuples, tout à fait dans la mouvance peace and love. Le refrain met de l’avant une mélodie simple, répétitive, facile à mémoriser et à chanter en chœur. La chanson est particulièrement populaire chez les écoliers, qui l’apprennent en classe.

Maintenant un classique de la chanson québécoise, Vivre en amour s’est vu octroyer le prix Classique de la SOCAN en 1995 pour être passée plus de 25 000 fois à la radio.