Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

FrancoFolies 2015 :  Mon entretien avec Juliette Gréco sur sa sortie de scène

Par
Monique Giroux

Quoi voir aux FrancoFolies? Voici les suggestions de Monique Giroux. Découvertes, valeurs sûres et incontournables : il y en a pour tous les goûts!

Entrevue avec Juliette Gréco

Entrevue

Audio

Flattée de cette affirmation, je me suis quand même permis de lui demander pour quelles raisons. Nous étions en plein printemps érable. Gréco qui suivait l’actualité m’a dit : « Votre jeunesse est pleine de promesses, votre terre est si jeune et puis vous êtes ouverts, chaleureux et vrais. » Voilà des mots qui font plaisir à entendre, n’est-ce pas? Ce qui m’a fait plus plaisir encore, c’est d’apprendre que son souhait allait se réaliser.

En annonçant la tenue de sa dernière tournée et sa sortie de scène, Juliette Gréco, du haut de ses 88 ans, a encore une fois manifesté élégance et liberté et s’est ainsi exprimée : « Il faut savoir partir joliment. Quand je suis sur scène, je ne suis pas fatiguée du tout. Je ne voudrais pas donner le spectacle d'une vieille femme qui s'accroche, je ne voudrais pas avoir honte, aller trop loin. »

Connaissant sa droiture et sa force de caractère, je peux vous affirmer qu’elle ne fera pas mille tournées d’adieu. Elle fera ce qu’elle dit qu’elle fera. On ne peut pas rater ce dernier spectacle de Gréco. Ce serait comme refuser de voir Brel, Ferré ou Gainsbourg sur scène une dernière fois. Gréco est bien plus qu’un mythe, bien plus que la muse de Saint-Germain-des-Prés, elle est une femme fantastique d’humanité, d’intelligence et de liberté. Juliette Gréco sera en spectacle à Tadoussac, le 12 juin; à Montréal, le 14 juin; à Sherbrooke, le 16 juin et à Toronto, le 18 juin. Sa tournée se poursuivra de par le monde jusqu’en 2016.