Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Une discothèque à ciel ouvert

Par
Michel Keable

Haydn a 65 ans quand il s’attaque à l’un de ses derniers groupes de quatuors : l’opus 76, le dernier achevé, et dont les six numéros sont tous des chef-d’œuvre à part entière.Il n’a pourtant pas d’obligation précise. Il se met au travail par pur plaisir, par conviction et parce que c’est le genre qui traduit peut-être le mieux sa pensée musicale. Il est facile de l’imaginer comme un chimiste dans son laboratoire, explorant sans relâche tous les règles et combinaisons possibles entre ces quatre voix.

 Nous avons choisi le numéro 3 de l’opus 76 : le quatuor dit « L’Empereur » car il contient dans son 2e mouvement l’une des mélodies les plus célèbres de Haydn, Dieu protège l’Empereur François. C’est l’excellent Quatuor de Leipzig qui l’interprète.