Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

Une discothèque à ciel ouvert

Par
Michel Keable

Encore une fois, la musique a joué un rôle extraordinaire, en magnifiant le sentiment d'espoir et d'allégresse qui régnait en Europe à la fin de cette année 1989. Y a-t-il un art plus apte aux rapprochements des peuples? Ainsi, le chef Leonard Bernstein a réuni des orchestres de pays comme l’Allemagne, l’ancienne Union soviétique, les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne pour cette célébration de la joie et de la liberté, et surtout, l'espoir d'une nouvelle paix durable.

Pourquoi la 9symphonie de Beethoven ? Pour sa célèbre Ode à la Joie, d’après le poème de Schiller, qui ne peut être plus appropriée ! Justus Frantz, le concepteur de ce concert,  a écrit : « La joie, cette flamme prise au front des dieux, est descendue sur Berlin. A-t-on jamais vu bonheur plus grand que celui de ces hommes heureux de fêter leur liberté retrouvée ? »

Ce concert avait été filmé et diffusé dans de nombreux pays en ce jour de Noël 1989. Revoyez-le intégralement :