Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.

La révélation de Daniel Barenboim pour les sonates de Schubert

Par
Frédéric Cardin

Daniel Barenboim parle de son enregistrement des sonates de Schubert :

 

 

Daniel Barenboim est d’abord pianiste, mais depuis de nombreuses années, ses activités sociales et sa carrière de chef d’orchestre occupent le haut du pavé dans sa vie.

Il est donc surprenant de voir l’artiste israélien revenir non seulement avec un enregistrement en solo, mais qui plus est un album constitué de cinq disques! Mais la vraie surprise, c’est cette soudaine dévotion à Schubert. Barenboim affirme lui-même ne pas avoir porté beaucoup d’attention aux sonates du compositeur dans sa jeunesse. Celles-ci se sont véritablement imposées à lui dans les dernières années. Il a alors été frappé par leur richesse intérieure, puis, en les côtoyant intimement, elles lui ont apporté beaucoup de sérénité, de calme et de réconfort. On peut presque parler de démarche spirituelle.

 

Schubert : Sonate pour piano no.13 en la majeur D 664, 1er mvt

chanson

Audio
Schubert : Sonate pour piano no.16 en la mineur D 845, 4e mvt

chanson

Audio

Chez Shubert, un simple motif peut évoquer un sentiment de joie et offrir en même temps un regard furtif sur un univers d’une incroyable mélancolie. Il est impossible de traduire tout cela en mots, voilà la vérité. Mais c’est là la véritable essence de la musique : si on pouvait expliquer toute cette richesse intérieure, on n’aurait pas besoin de la jouer!

- Daniel Barenboim

 

Schubert : Sonate pour piano no.20 en la majeur D 959, 2e mvt

chanson

Audio

 

Le lundi 15 septembre 2014, Les soirées classiques ont présenté un concert où Daniel Barenboim revêtait son habit de chef d’orchestre en dirigeant son West-Eastern Divan Orchestra (formé de jeunes Israéliens, Palestiniens et autres musiciens issus du monde arabe). Réécoutez ce concert sur la page des Soirées classiques animées par Mario Paquet.

Frédéric Cardin